Nigeria – L’assainissement des comptes de la Société Nationale de Pétrole s’intensifie

Par Gary SLM
Publié le 09 septembre 2015 à 11:23 | mis à jour le 09 septembre 2015 à 11:23

La société Nationale du Pétrole (NNPC) du Nigéria a commencé le processus de récupération de plus de 7 milliards de dollars américains de dettes fiscales dues par les majors des compagnies pétrolières.

Nigeria veut récupérer ses 7 milliards de dollars américains de dettes...

Pour mener à bien l’opération, le gouvernement fédéral s’offre les services d’un cabinet comptable international pour connaître le montant exact dû au gouvernement sur les contrats d'alliances stratégiques identifiés par la Société Nationale de Développement des Activités Pétrolières (NDC), filiale de la Société Nationale du Pétrole (NNPC) .

L’information est donnée par le porte-parole de la présidence, Shehu Garba, qui note que près de 2,46 milliards de dollars devraient être récupérés à l’issue de ce processus.

Toujours selon Shehu Garba, le nouveau patron de la NNPC, Dr. Ibe Kachikwu, nommé en août dernier, a donné l’assurance qu’un examen minutieux est en cours pour la révision de tous les contrats existants, et aussi pour identifier et donner des réponses à ceux qui ne sont pas rentables pour la société.

Avec plus de 177 millions d'habitants en 2014, le Nigeria est le pays le plus peuplé d'Afrique et le 7e pays du monde par son nombre d'habitants. Le Nigeria, première puissance économique d'Afrique, est un pays relativement pauvre malgré une production de pétrole importante. Depuis l'arrivée du président Muhammadu Buhari, plusieurs réformes ont été engagées pour assainir les finances de l'état.

Le général Buhari fait clairement une chasse à la mauvaise gouvernance puisqu'il a déjà engagé plusieurs réformes pour plus de transparence dans l'administration dans son pays.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus