États-Unis : les excuses tardives de Hillary Clinton

Par Gary SLM
Publié le 10 septembre 2015 à 16:43 | mis à jour le 10 septembre 2015 à 16:43

Pour la première fois, Hillary Clinton, candidate démocrate à la présidence des États-Unis, s'est excusée au sujet de l'utilisation d'une messagerie privée alors qu'elle était secrétaire d’État. Les raisons qui l'ont poussée à agir ainsi et sa tentative de faire taire les critiques de ses adversaires, sont rapportées par Le Parisien.

A beau mentir qui vient de loin.

C'est le 24 juillet dernier que Hillary Clinton a avoué ce qu'elle n'avait jamais voulu reconnaître comme une erreur, voire comme une irresponsabilité quand elle était en fonction. En utilisant la messagerie privée à la place du compte gouvernemental, elle a créé la confusion chez les Américains: " C'était une erreur. Je suis désolée, je reconnais ma responsabilité. Et j'essaie d'être aussi transparente que possible", confiait-elle dans une interview diffusée sur la chaîne ABC.

Elle qui dit se présenter aux élections " pour réaliser ce dont le pays a besoin", en voyant sa cote de popularité baissée progressivement ces jours-ci - 41% selon le sondage Gallup - ne peut qu'exprimer ses regrets et espérer une clémence de la part de ses détracteurs: " j'aurais dû utiliser deux comptes, l'un pour mes messages personnels, l'autre pour ceux liés au travail".

L'offensive des républicains.

En politique, l'erreur est fatale. Pour les républicains, cette erreur de Hillary Clinton est moralement inacceptable. Selon eux, les Clinton se sont toujours crus au-dessus des lois.


Ne faut-il pas voir dans cette réaction des républicains une tentative de politiser une affaire qui n'en est pas une à la vérité?


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus