Burkina Faso : Gilbert Diendéré et sa bande ont jusqu’à 10h pour se rendre

Par Gary SLM
Publié le 22 septembre 2015 à 10:16 | mis à jour le 22 septembre 2015 à 10:16

L’armée du Burkina Faso donne jusqu’à 10h, heure locale, à Gilbert Diendéré et le RSP pour se rendre. Passé ce délai, une offensive des autres forces de l'armée du pays pourrait être lancée contre la présidence du Burkina qu’il usurpe depuis quelques jours.

Gilbert Diendéré pris à son propre piège

Les prochaines heures s'annoncent déterminantes pour le Burkina Faso. Le tristement célèbre Gilbert Diendéré, ancien chef d’État Major de l’ancien dictateur Blaise Compaoré, chassé par le peuple, avait renversé par un coup d’État les autorités de la transition. Après un accord trouvé par la CEDEAO mais que refuse le peuple du Burkina, l’armée loyaliste du pays a encerclé la ville de Ouagadougou où elle s’apprête à lancer une offensive militaire contre le général putschiste et sa bande.

Gilbert Diendéré avait présenté ses excuses au peuple burkinabé pour son coup d’État qui est en train d’échouer. Il avait promis, dans une adresse hier télévisée hier soir, de remettre le pouvoir à Michel Kafando qu’il avait renversé et qui est désormais à la résidence de France. Cependant, l’homme ne veut céder le pouvoir que dans le cadre des accords de la CEDEAO.

Face au refus des politiciens, des organisations de la société civile du Burkina Faso, et maintenant de l'armée nationale, Gilbert Diendéré et ses hommes sont dos au mur. Ils n’ont que deux options, se rendre ou périr. Les prochaines heures permettront de connaitre leur choix.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus