Côte d'Ivoire : La CPI débarque à Abidjan

CPI à Abidjan : Richard Adou
Par Gary SLM
Publié le 10 octobre 2015 à 16:57 | mis à jour le 15 avril 2018 à 14:31

Les juges de la Cour Pénale Internationale (CPI) sont arrivés en Côte d'Ivoire pour ressortir les dossiers relativement à la crise post électorale qui avait secoué le pays en 2010. L’information émane d’un haut magistrat au ministère de la Justice et des droits de l’Homme, que dirige Coulibaly Gnénéma Mamadou: " Trois juges de la CPI viennent de débarquer à Abidjan, dans le cadre des enquêtes sur la crise post-électorale de 2010-2011, qui avait fait, on s’en souvient, 3.000 morts", selon Rumeurs d'Abidjan.net.

La CPI à Abidjan, les juges s'entretiennent avec Richard Adou

Le procès de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé s’ouvre, à La Haye, au mois de novembre 2015. Ces juges, selon notre source, sont de nationalité rwandaise. Mercredi 7 et mardi 6 octobre 2015, ils ont eu de longues séances de travail avec des autorités judiciaires du pays, notamment, le procureur de la République, Richard Adou, le procureur militaire, commissaire du gouvernement, Ange-Bernard Kessi Kouamé et Madame le juge Essienne Edra Josiane, du 9ème cabinet. Leur mission, "dépoussiérer des dossiers en souffrance", qui pourraient faire l’objet, éventuellement, de mandat d’arrêt international.

On le sait, la CPI a encore, dans le cadre de la crise post-électorale ivoirienne, des mandats sous scellé. Ces juges se sont, selon nos sources, particulièrement intéressés aux « dossiers d’inculpation des huit (8) militaires pro-Ouattara ».

Les mandats d'arrêt de la CPI.

Au mois de juillet 2015, la justice ivoirienne inculpait des ex-chefs rebelles pour des chefs d'accusation concernant des crimes commis pendant la crise postélectorale de 2010-2011. Parmi ceux-ci, se trouvent Chérif Ousmane et Losseni Fofana, dit "Loss", deux importants com'zones (commandants de zone).


Afficher les commentaires
Articles les plus lus