L'aide des États-Unis aux rebelles syriens

Par Gary SLM
Publié le 10 octobre 2015 à 23:09 | mis à jour le 10 octobre 2015 à 23:09

Les États-Unis ont annoncé vendredi une réorganisation en profondeur de leur aide aux rebelles syriens en lutte contre l’État islamique (EI), après l'échec d'un programme de formation d'unités combattantes à l'étranger lancé en mai dernier. Le Pentagone a déclaré dans un communiqué qu'il livrerait des armes et des équipements aux unités rebelles dont le profil aura été vérifié par les services américains, selon Le Nouvel Observateur.

Les Etats-Unis soutiennent les rebelles.

Un communiqué signé par le porte-parole du Pentagone au États-Unis, Peter Cook, disait ceci: "Le secrétaire à la Défense Ashton Carter ordonne désormais au département de la Défense de fournir des armes et des équipements à un groupe choisi de commandants au profil validé et à leurs unités afin qu'au bout d'un certain temps, ils puissent mener une offensive concertée contre les territoires toujours contrôlés par l'EI ". Les États-Unis fourniront également un appui aérien à ces unités, a-t-il ajouté.

Un haut fonctionnaire du département de la Défense a déclaré que ce programme serait mis en œuvre dans les prochains jours, ajoutant que l'aide consisterait prioritairement en armes, munitions et matériel de communication.

Imbroglio ou désordre organisé?

Le Pentagone ne fournit pas les noms des organisations rebelles qui vont bénéficier de ce soutien, non plus que le nombre de combattants qu'il concernera. Ashton Carter a estimé que ces changements permettraient d'"accroître avec le temps la capacité de combat des forces anti-EI en Syrie". Toutefois, est-il moral de soutenir des rebelles?




Afficher les commentaires
Articles les plus lus