ONU : le Sénégal et l'Égypte font leur entrée au Conseil de sécurité

Par Gary SLM
Publié le 16 octobre 2015 à 11:09 | mis à jour le 16 octobre 2015 à 11:09

Le Sénégal et l'Égypte viennent d'être élus au Conseil de sécurité de l'ONU. Les deux pays ont été élus le jeudi 15 octobre par l'Assemblée générale des Nations unies et rejoignent ainsi les membres non permanents du Conseil de sécurité. C'est l'information donnée par Jeune Afrique.

Le Sénégal et l'Égypte élus au Conseil de sécurité pour un bail de deux ans

Le Sénégal et l'Égypte intègrent le Conseil de sécurité de l'ONU en qualité de membre non permanent et cela pour une durée de deux ans. Ils complètent la liste des huit autres membres non permanents à dix. Le Sénégal et l'Égypte pourront siéger au sein de ce Conseil à compter du 1er janvier 2016 et sont appelés à remplacer deux autres pays africain : le Nigeria et le Tchad.

Au sortir du vote, Sameh Shoukry, ministre égyptien des Affaires étrangères, a fait remarquer que : « [son] pays entrait au Conseil au moment où la communauté internationale fait face à de nombreux défis au Proche-Orient : conflits ou crises en Syrie, Yémen, Libye et entre Israël et les Palestiniens. L’Égypte entend participer de manière positive et de bonne foi aux efforts pour les résoudre.»

Rappelons que le Conseil de sécurité de l'ONU est composé de quinze membres repartis comme suit : cinq permanents (États-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni) qui disposent du droit de véto, et dix autres membres non permanents.

Pensez-vous que l'entrée du Sénégal et de l'Égypte au Conseil de sécurité de l'ONU aura un impact bénéfique sur la gestion des crises en Afrique ?


Afficher les commentaires
Articles les plus lus