Tchad : "Vigilance Plus", les artistes mobilisés contre Boko Haram

Par Gary SLM
Publié le 19 octobre 2015 à 17:33 | mis à jour le 19 octobre 2015 à 17:33

Depuis quelques mois, les attaques de l’État islamique (ex Boko Haram) s’intensifient sur le territoire Tchadien. Environ 8000 personnes auraient fui les îles du lac-Tchad pour trouver refuge, loin du chaos ambiant sur leurs terres.

« Ouvrons les yeux », un appel à la vigilance contre Boko Haram

Le collectif d’artistes "Vigilance Plus", regroupant une dizaine d’artistes tchadiens a décidé de mettre son art au service de la lutte contre Boko Haram. Leur titre intitulé « ouvrons les yeux » a vu le jour suite aux attentats perpétrés ces derniers temps et qui ont fait 60 innocents. Choqués par la violence, ces artistes invitent la population à faire preuve de vigilance au quotidien.

Le leitmotiv « ouvrons les yeux », y revient de manière lancinante. Pour ces artistes, il s’agit d’ouvrir les yeux dans les églises, les mosquées, les hôpitaux ou encore les transports publics. Au dire de la chanson, c'est « Un appel à la vigilance, car le mal est permanent» partout dans le pays.

Selon Ray’s Kim, rappeur et initiateur du projet, il est plus que nécessaire de sensibiliser les gens. Il a déclaré : « Ils nous endorment au fur et à mesure. Pendant que nous nous disons que c’est peut-être fini, ils peuvent encore frapper. Donc, maintenant, il s’agit d’accentuer la vigilance, un peu partout, afin que cette secte ne puisse pas endeuiller nos familles.»

Le titre chanté en français, en anglais et en langue locale, tourne actuellement sur les ondes des radios et télévisions tchadiennes. Le collectif espère que son message pourra traverser les frontières pour atteindre les populations de pays victimes de Boko Haram.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus