Sénégal : Macky Sall en croisade contre le terrorisme jihadiste

Par Gary SLM
Publié le 11 novembre 2015 à 10:57 | mis à jour le 11 novembre 2015 à 10:57

Macky Sall continue sur sa lancée après son discours inaugural lors du forum sur la paix et la sécurité en Afrique qui se déroule en ce moment au Sénégal. Le chef de l’Etat sénégalais a livré ce mardi 10 novembre son point de vue sur ce qu'il qualifie de terrorisme jihadiste et des répercussions de ce fléau sur la société tout entière. C'était à l'occasion de la célébration de la journée des forces armées, nous dit aDakar.com.

Macky Sall affiche sa volonté de mettre fin au terrorisme

Macky Sall est en croisade contre le terrorisme. Le Président sénégalais ne se fait pas prier pour dénoncer cette pratique qui endeuille l'Afrique et même au-delà des frontières continentales. Cette fois, Macky Sall s'en est pris au terrorisme jihadiste qu'il perçoit comme : « La menace la plus aiguë reste assurément le terrorisme jihadiste, plus particulièrement, ces forces obscurantistes qui mènent contre le monde libre une véritable guerre totale, au sens militaire du terme. »

Devant un parterre d'invités issus des mondes politique, diplomatique, militaire et civile et en présence du Premier ministre gabonais, Macky Sall a fait un exposé liminaire sur la question, abordant en long et en large son thème du jour.

Le chef de l’Etat sénégalais, par ailleurs Président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), a insisté sur les effets néfastes du terrorisme jihadiste : « Elles tuent, mutilent, détruisent ou paralysent les appareils de production. »

Macky Sall a fait une recommandation aux forces armées : « Il nous faut inscrire notre démarche dans l’anticipation, plutôt que dans la réaction. »

Selon vous, les solutions proposées par Macky Sall peuvent-elles résoudre la problématique du terrorisme ?


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus