Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo, ses Avocats craignent pour sa santé

Par Gary SLM
Publié le 12 novembre 2015 à 09:22 | mis à jour le 12 novembre 2015 à 09:22

Laurent Gbagbo est toujours détenu à La Haye en attendant son procès devant la Cour Pénale Internationale (CPI) prévu pour le 28 janvier 2016. Mais à en croire les Avocats de l'ancien chef de l'Etat ivoirien, des doutes planent sur la santé de leur client. La Défense de Laurent Gbagbo a rencontré ce mardi 10 novembre les experts de la CPI, nous apprend Abidjan.net. Une question reste posée : celle de la santé de Laurent Gbagbo. Le prévenu est-il apte à comparaitre ?

La Défense de Laurent Gbagbo revient à la charge

La Défense de Laurent Gbagbo a rencontré les experts ce mardi 10 novembre, selon Fadi El Abdallah, le porte-parole de la CPI qui a situé les enjeux d'une telle rencontre : « L’objectif de l’examen médical ordonné était de faciliter le règlement de toutes questions relatives à l’aptitude de Laurent Gbagbo à participer au procès. »

Rappelons que les Avocats de Laurent Gbagbo avaient introduit une requête le 27 octobre auprès de la CPI aux fins «d’ordonner la comparution des trois experts, nommés par la Chambre pour fournir leurs rapports respectifs» devant les Juges commis à la tâche mais aussi l'ouverture du procès à Abidjan (la capitale de la Côte d'Ivoire) ou Arusha (Tanzanie).

Les Juges de la Cour avaient répondu favorablement à la première demande et adressé une fin de non recevoir pour la seconde requête. La Cour a renvoyé le procès au 28 janvier 2016 et n'a pas jugé nécessaire de tenir la séance d'ouverture du procès à Abidjan parce que cela pourrait menacer la paix sociale. Pour ce qui est d'Arusha, la Cour ne voit pas l'utilité de tenir l'audience d'ouverture en ces lieux.

Que pensez-vous de la tournure que prend le procès de Laurent Gbagbo ?




Afficher les commentaires
Articles les plus lus