Mali : Allaye Bocari Dia, fin de parcours pour ce parrain du jihad

Par Gary SLM
Publié le 16 novembre 2015 à 10:10 | mis à jour le 16 novembre 2015 à 10:10

Allaye Bocari Dia est tombé à Mopti (une région du Mali) dans les mailles des autorités maliennes ce samedi, selon une dépêche de l'AFP. Présenté comme l'un des parrains du jihadisme dans la région, l'homme serait selon toute vraisemblance le financier du Front de libération du Macina (FLM) d'Amadou Koufa.

Arrêté, Allaye Bocari Dia passe aux aveux

Allaye Bocari Dia est depuis ce samedi entre les mains des forces de défense et de sécurité du Mali. Capturé à Mopti,il est considéré comme l'une des figures de proue de l'idéologie jihadiste au Mali. Aidé en cela par son mentor Amadou Koufa, Allaye Bocari Dianourrirait l'idée de créer un Etat islamique au centre du Mali.

Une source de l'armée malienne qui a préféré garder l'anonymat se félicite de cette capture : « C’est un gros poisson qui vient de tomber dans les filets de nos forces armées. » Toujours selon la même source, Allaye Bocari Dia a révélé que le FLM dont il fait partie fomente des complots pour mettre à mal la stabilité du Mali. Il avait même appelé ses sbires à frapper la France pour manifester contre la présence des troupes françaises au Mali quelques jours seulement après la sortie du ministre français de la Défense. Jean-Yves Le Drian annonçait la découverte de caches d'armes dans la région de Kidal.

La communauté internationale reste toujours divisée sur la méthode à employer pour ramener la paix au Mali comme le témoignent les propos de Macky Sall, le Président en exercice de la CEDEAO, qui souhaite une intervention militaire ou encore de Pierre Buyoya, le représentant de l'UA, favorable à la poursuite du dialogue politique.


Pensez-vous que l'arrestation de Allaye Bocari Dia portera un coup d'arrêt aux activités terroristes du FLM ?


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus