Cameroun : l'armée freine une attaque terroriste. Boko Haram pointé du doigt

Par Gary SLM
Publié le 16 novembre 2015 à 12:47 | mis à jour le 16 novembre 2015 à 12:47

Boko Haram est de plus en plus présent au Cameroun où il multiplie attaques et attentats-suicides. L'armée camerounaise a neutralisé ce dimanche une horde d'assaillants dans le Nord du pays. Même si l'attaque n'a pas encore été revendiquée, le mode opératoire utilisé par les assaillants ressemble beaucoup à celui de Boko Haram.

Boko Haram serait à l'origine de l'attaque

Boko Haram semble avoir jeté son dévolu sur le Cameroun en s'illustrant de la plus mauvaise des manières. Le nombre de ses victimes ne cesse de croître et les populations vivent avec un perpétuel sentiment de peur. L'armée camerounaise, malgré ses faibles moyens, est sur le qui-vive pour faire face à la menace terroriste. Elle vient d'infliger une cuisante défaite à des terroristes venus du Nigéria voisin. Bilan provisoire : cinq morts du côté des assaillants, a-t-on appris de Xinhua.

Notons que même s'il n'y a pas eu de pertes en vies humaines du côté des forces loyalistes et des populations, de nombreux dommages matériels sont tout de même à déplorer et à mettre à l'actif de cette bande armée : incendie d'une école publique et de plusieurs domiciles.

En attendant que dans les jours à venir des secrets sur cette attaque soient livrés, Boko Haram reste le suspect numéro 1. Lors de la rentrée parlementaire, Djibril Cavaye Yéguié, le président de l'Assemblée nationale, avait dénoncé les pratiques de Boko Haram qui consistent à utiliser des jeunes filles comme kamikazes.

Pensez-vous que l'armée camerounaise soit à même de bouter définitivement Boko Haram hors du des frontières du Cameroun ?


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus