Crise en Centrafrique : le Sénégal s'apprête à fournir 300 soldats à l'ONU

Par Gary SLM
Publié le 17 novembre 2015 à 10:50 | mis à jour le 17 novembre 2015 à 10:50

Le Sénégal se dit prêt à déployer 300 soldats en Centrafrique en les mettant sous mandat onusien en vue de renforcer la Minusca. L'information a été rendue publique par les responsables de l'Organisation des Nations Unies (ONU) qui attendent toutefois d'avoir l'autorisation du Conseil de Sécurité avant de mettre le projet à exécution.

Le Sénégal propose ses services en vue de renforcer la Minusca

Le Sénégal envisage de renforcer les capacités de la Mission des Nations Unies en République Centrafricaine (Minusca) en prélude aux élections présidentielle et législatives prévues le 27 décembre prochain. Les 300 soldats quitteront la Côte d'Ivoire où ils sont en service pour le compte de la Mission des Nations Unies en Côte d'Ivoire (Onuci) et seront dépêchés en Centrafrique pour une durée d'environ deux mois.

Dans une Centrafrique déchirée qui s'enlise de jour en jour dans une guerre civile matérialisée par les affrontements entre chrétiens et musulmans et les difficultés des autorités de transition conduite par Catherine Samba-Panza à tenir le bon bout, la décision du Sénégal est plus que salutaire.Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon doit demander le feu vert du Conseil de sécurité, qui tenait lundi des consultations à huis clos sur la situation humanitaire et de sécurité en Centrafrique, a-t-on appris de aDakar.com.

Macky Sall oeuvre depuis son accession à la magistrature suprême pour le retour du Sénégal sur le devant de la scène diplomatique. Le chef de l'Etat sénégalais multiplie les rencontres pour rallier à sa cause les grandes chancelleries. Sa position de président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) donne à Macky Sall une plus grande visibilité. Ce qui a valu au Sénégal de compter parmi les dix membres non permanents du Conseil de Sécurité de l'ONU.

Quel regard portez-vous sur cette décision du Sénégal ?


Afficher les commentaires
Articles les plus lus