Mali : Minusma, Mahamat Saleh Annadif donne sa recette pour la paix

Par Gary SLM
Publié le 30 décembre 2015 à 10:15 | mis à jour le 30 décembre 2015 à 10:15

Mahamat Saleh Annadif prendra fonction à la tête de la Minusma dès janvier 2016. Avant même d'avoir pris fonction, le Représentant spécial de l'ONU au Mali lève déjà un coin de voile sur la stratégie qu'il compte mettre en place pour combattre le terrorisme et sortir le processus de paix de sa léthargie. Il a accordé un entretien à nos confrères de RFI.

Mahamat Saleh Annadif prône l'usage du bâton et de la carotte

Mahamat Saleh Annadif veut parer au plus pressé. Dès sa nomination au poste de Chef de la Mission intégrée multidimensionnelle des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), le diplomate tchadien a déjà une idée claire de sa mission. Ainsi, l'exprime-t-il en ces termes : « Au Mali, Il faut aller vers la paix et pour aller vers la paix, j’ai deux éléments importants à ma disposition : le mandat de la Minusma pour enrayer les groupes terroristes. J’ai aussi l’accord de paix qui a été signé le 20 juillet à Alger. »

Auréolé d'une riche expérience en matière de gestion de conflits, Mahamat Saleh Annadif affûte déjà ses armes à l'image d'un franc-tireur qui choisit avec minutie son angle de tir: « S'il faut combattre les groupes terroristes, il faut faire parallèlement avancer le processus de paix qui est le seul gage pour qu’on arrive à une paix durable et enrayer définitivement le terrorisme. »

M. Annadif succède au Tunisien Mongi Hamdi dont le mandat s'achève le 14 janvier 2016. Homme de réseaux, ministre des Affaires étrangères du Tchad de 1997 à 2003, Chef de cabinet du Président Idriss Déby Itno de 2004 à 2006 et Secrétaire général de la Présidence de 2010 à 2012, il a également occupé les fonctions de Représentant permanent de l’Union Africaine auprès de la Commission Européenne (de 2006 à 2010) et Représentant spécial et Chef de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) de 2012 à 2014.

Quand on sait que certains groupes terroristes rejettent l'accord de paix d'Alger et persistent dans leur défiance à l'autorité de l'Etat, il est clair que sa mission ne sera pas de tout repos .

Pensez-vous que Mahamat Saleh Annadif réussira-t-il à ramener la paix et la sécurité au Mali ?


Afficher les commentaires
Articles les plus lus