Mali : le cantonnement des groupes armés au Mali, c'est pour quand ?

Par Gary SLM
Publié le 08 janvier 2016 à 13:21 | mis à jour le 08 janvier 2016 à 13:21

Le cantonnement des groupes armés comme prévu par l'accord de paix d'Alger tarde encore à se mettre en place. Samba Tall, le coordonnateur du projet au sein de la Minusma est revenu sur les raisons qui expliquent ce retard et a tenu à rassurer l'ensemble des acteurs sur la mise en oeuvre imminente de cette mesure tant attendue, nous rapporte RFI.

Le cantonnement des groupes armés a le pas lourd

Le cantonnement des groupes armés concerne principalement les combattants de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) et ceux de la Plateforme, un groupe d'autodéfense pro-Bamako, tous signataires de l'accord de paix d'Alger. Mais face à la lenteur de l'application de ce processus, Samba Tall est convaincu que les choses iront plus vite dans les jours à venir.

Sans détours, M. Tall a confié que : « Des commissions nationales devaient être créées de manière consensuelle entre les trois parties signataires. Ça a pris un peu de temps, reconnaît-il. Il y a des listes aussi de combattants qui devaient être fournies par les partis signataires qui ne l’ont pas encore été. Ce sont tous les retards accumulés dans le processus de paix qui ont eu un impact sur cette partie qu’est le cantonnement. »

A en croire ce haut responsable de la force onusienne, cette léthargie est imputable aux signataires. Rappelons que le gouvernement n'a pas encore nommé les membres des différentes commissions qui doivent intervenir dans ce processus et les groupes armés n'ont pas encore fourni la liste de leurs combattants. Pour booster le processus et empêcher que chaque acteur s'empêtre dans le dilatoire, il les somme de presser le pas.

Toutefois, il tente de rassurer son auditoire : « Vingt-quatre sites ont été proposés par la Plateforme et la CMA, quinze ont déjà fait l’objet d’une évaluation technique, détaille-t-il. Onze ont été validées et trois ont été désignées en priorité pour la construction. »

Pensez-vous que l'accord de paix d'Alger sera-t-il appliqué par ses signataires ?


Afficher les commentaires
Articles les plus lus