Côte d'Ivoire : Bruno Koné, porte-parole du gouvernement, enfonce Blé Goudé

Par Gary SLM
Publié le 28 janvier 2016 à 10:48 | mis à jour le 28 janvier 2016 à 10:48

Bruno Koné a évoqué le cas de Charles Blé Goudé. C'était en marge du traditionnel point de presse clôturant le Conseil des ministres qui s'est tenu le mercredi 27 janvier 2016. Le porte-parole du gouvernement ivoirien a souligné que l'ancien leader des jeunes patriotes a joué un rôle prépondérant dans la crise ivoirienne, a-t-on appris d'Alerte info.

Bruno Koné plaide pour la condamnation de Blé Goudé

Bruno Koné a lu ce mercredi 27 janvier, comme tous les mercredis d'ailleurs, le compte-rendu du Conseil des ministres. En sa qualité de porte-parole du gouvernement, le ministre de la Poste et de l'Economie numérique a tenu à se prononcer sur le procès imminent de Charle Blé Goudé qui est accusé de crimes contre l'humanité et dont l'audience d'ouverture est prévue pour ces jours-ci devant laCour Pénale Internationale (CPI).

Bruno Koné Nabagné estime qu'il n'y a point de doute sur la culpabilité de l'ex-leader de la galaxie patriotique sous le régime de Laurent Gbagbo et a déclaré : « Ayant été observateur et témoin de ce qui s’est passé, je peux difficilement dire que Blé Goudé n’a pas joué le rôle qu’il a joué, plaider non coupable, c’est une déformation inacceptable de ce qui s’est passé en Côte d’Ivoire. »


Très proche du chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara, le représentant du gouvernement s'est voulu incisif et concis dans ses dires en confiant sans faux-fuyant : « L’essentiel c’est que la vérité soit connue sur ce qui s’est passé en Côte d’Ivoire lors de ce procès mais surtout que cela serve de leçon. »


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus