Côte d'Ivoire : Recep Tayyip Erdogan fait son marché à Abidjan. ADO lui déroule le tapis rouge

Par Gary SLM
Publié le 29 février 2016 à 10:35 | mis à jour le 29 février 2016 à 10:35

Recep Tayyip Erdogan est arrivé en terre ivoirienne ce dimanche 28 février, a-t-on appris de BBC. Reçu par son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, le président turc est bien informé que la Côte d'Ivoire constitue une plaque tournante de l'économie africaine. Entre civilités d'usage, cérémonie protocolaire et l'aspect symbolique de cette visite d'Etat, apparaît en filigrane chez l'homme fort d'Ankara (la capitale turque) l'instinct du chercheur d'or.

Recep Tayyip Erdogan jette son dévolu sur Abidjan.

Recep Tayyip Erdogan a foulé le sol ivoirien dans la soirée de ce dimanche. Accueilli à sa descente d'avion par le président Alassane Ouattara, le chef de l'exécutif turc a prévu rencontrer également le patron de l'Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro. Selon toute vraisemblance, il est clair que M. Erdogan n'est pas venu en touriste pour contempler la beauté de la lagune Ebrié. Au sommaire de cette visite, il s'agira pour le représentant de la Turquie d'oeuvrer à augmenter la part de marché de ses compatriotes dans le puzzle socio-économique de la Côte d'Ivoire.

Aussi, Recep Tayyip Erdogan a-t-il déjà entrepris d'opérer un lobbying qui s'est avéré gagnant auprès des autorités ivoiriennes bien avant son arrivée à Abidjan. Résultat : la société turque Yildirim, à travers sa filiale locale, Rainbow Line, va exploiter le plan d’eau lagunaire qui devrait voir défiler plusieurs bateaux de transport. Ce projet aura coûté la bagatelle somme de 20 milliards de francs CFA.


Le volume et la valeur des échanges entre les deux pays montrent que le rubicon a été franchi : 390 millions de dollars, soit 17% de taux de croissance selon les derniers chiffres publiés en 2015. L'objectif, dit-on, serait d'atteindre le milliard de dollars à l'horizon 2020.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus