Côte d'Ivoire : crise au sommet du FPI, Aboudramane Sangaré traite Affi N'Guessan d'imposteur

Par Gary SLM
Publié le 04 mars 2016 à 09:52 | mis à jour le 04 mars 2016 à 09:52

Aboudramane Sangaré continue de s'accrocher à un idéal qui est battu en brèche par le Front Populaire Ivoirien (FPI) dit officiel, selon une décision de la justice. L'ancien chef de la diplomatie ivoirienne n'hésite pas à mettre pascal Affi N'Guessan dans le lot des imposteurs. C'est le porte-parole du groupe qu'il dirige, Boubakar Koné qui a rendu public son message ce jeudi 3 mars, note l'Agence de Presse Africaine (APA).

Aboudramane Sangaré contrattaque.

Aboudramane Sangaré ne veut pas se laisser faire et organise la riposte après les dernières sorties de Pascal Affi N'Guessan, le patron de l'autre branche du FPI. Rappelons que M. Affi N'Guessan a décidé d’intenter une action en justice contre le sieur Aboudramane Sangaré pour « usurpation de titre ». L'ex-Premier ministre accepte mal le fait que le second ne veuille pas se plier au verdict du tribunal.

Au nom de son mentor, Boubakar Koné a affirmé ce jeudi ce qui suit : "Pour nous, c'est M. Affi qui s'accroche désespérément et illégalement aux attributs d'un parti qui l'a exclu depuis le 30 avril 2015. Et comme le FPI appartient d'abord à ses militants, nous le mettons au défi de se faire accompagner par son avocate dans une tournée politique dans les bases du FPI.'"

Évoquant le fait que les autorités judiciaires souhaitent à tout prix départager les protagonistes, l'envoyé d'Aboudramane Sangaré a indiqué que : ‘'Dans le cas récent du PDCI-RDA où des militants s'étaient retrouvés à contester la démarche de M. Bédié, ce même Tribunal s'était déclaré incompétent...sous nos yeux.''


Afficher les commentaires
Articles les plus lus