Côte d'Ivoire : pour un poste de Maire, PDCI et RDR se tirent dessus au Plateau

Par Gary SLM
Publié le 10 mars 2016 à 09:25 | mis à jour le 10 mars 2016 à 09:25

Le PDCI et le RDR s'apprêtent à se livrer bataille. Au centre de toutes les convoitises, le poste très stratégique de maire de la commune du Plateau (le quartier des affaires sis à Abidjan, la capitale économique ivoirienne). Réputé comme étant un bastion du plus vieux parti de Côte d'Ivoire, cet "eldorado" fait désormais rêver le parti au pouvoir qui souhaite positionner son publicitaire fétiche, Fabrice Sawegnon.

PDCI et RDR, la guerre de succession aura-t-elle lieu ?

Le PDCI se sent menacé par le RDR dans son antre traditionnel. Alliés au sein du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), la situation pourrait tourner à l'affrontement si rien n'est fait et tant les esprits sont surchauffés bien avant l'heure. Le récent clash survenu à la gare lagunaire entre les partisans de l'actuel premier magistrat du Plateau et ceux du challenger Fabrice Sawegnon a failli virer au drame. On dénombre plusieurs blessés graves.

Fabrice Sawegnon s’est (enfin) décidé à se jeter à l’eau. Le publicitaire le plus en vogue ces dernières années sur la place d’Abidjan affiche sa volonté de prendre les rênes du pôle économique le plus attractif de la Côte d'Ivoire.

Même s'il sait qu'il peut se bruler les ailes, il tient à affronter Noël Akossi Bendjo qui est un proche parmi les proches du président du PDCI, Henri Konan Bédié, il est l’actuel Président du Conseil d’Administration de la Société ivoirienne de raffinage (SIR) et est un intime du ministre de l’Énergie et du Pétrole, Adama Toungara, un bras droit d'Alassane Ouattara.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus