Chine : Xi Jinping invite les Chinois à innover pour maintenir le pays au sommet

Par Gary SLM
Publié le 11 mars 2016 à 17:14 | mis à jour le 11 mars 2016 à 17:14

En Chine en 2015, la croissance annuelle des nouvelles entreprises enregistrées a atteint 21,6%, soit une augmentation moyenne de 12 000 par jour. À l’horizon 2020, le niveau des dépenses de toute la société dans la recherche et le développement devrait atteindre 2,5%, et les sciences et technologies connaitront une hausse et contribueront à hauteur de 60% de la croissance économique, indique Le Quotidien du Peuple.

La Chine passe au peigne fin son système économique.

Le 5 mars, Xi Jinping, Secrétaire du comité général central du Parti communiste chinois, chef de l'État et Président de la Commission militaire centrale, recevait la délégation de Shanghai. C'était lors de la 4e session de la 12e Assemblée populaire nationale. Le numéro 1 chinois a évoqué l’entrée dans le 13e Plan quinquennal qui signifie une mise en pratique de nouveaux concepts de développement, l’achèvement de la construction d’une société globalement prospère, et que pour cela, il faut soutenir davantage le courage de réformer et stimuler l'esprit d'innovation.

Xi Jinping prône le renouveau de l'économie chinoise.

C’est la quatrième fois sans discontinuer que Xi Jinping a pris part à la discussion avec la délégation de Shanghai. Le concept de « développement stimulé par l’innovation » est l'un des thèmes centraux sur lequel le président chinois insiste chaque année, et les mots qu’il a prononcés devant les représentants de Shanghai à l’Assemblée populaire nationale vont exactement en ce sens : « Maintenir le courage d’innover, un esprit de pionniers, aller de l’avant avec une vigoureuse vitalité, et mettre en œuvre les concepts de développement innovant, coordonné, vert, ouvert et partagé, redoubler d’efforts pour intégrer un ensemble de mesures variées d’approfondissement global des reformes, faire les efforts nécessaires pour promouvoir la réforme de la structure de l'offre. »

Cette année, Xi Jinping a exprimé ses attentes et nouvelles exigences pour le développement de Shanghai, avant de lancer un ordre de mobilisation pour la réforme et l'innovation qui devront s'étendre à l'ensemble de la Chine. Conformément aux exigences du Secrétaire général, Shanghai a mis en œuvre des stratégies de réforme et de d'innovation. Aujourd'hui, le développement économique de l'un des pôles économiques les plus attractifs du monde, qui dans le passé était fortement tributaire d’industries traditionnelles comme les produits chimiques d'autosuffisance, l'immobilier et de la transformation, s’appuie à hauteur de 67% sur le secteur des services. Cette nouvelle structure économique d’industries émergentes et stratégiques connait une croissance beaucoup plus élevée que celle des industries traditionnelles, et la croissance économique se stabilise.

La Chine s'approprie la notion de l'innovation sur tous les plans.

Une nouvelle vague d'esprit d'entreprise et d'innovation de masse déferle sur la Chine. Depuis mai 2013, les autorités du niveau central ont introduit au moins vingt-deux documents destinés à promouvoir l'entrepreneuriat et l'innovation. Ces documents se sont traduits en politiques et mesures concrètes, jouant un rôle positif pour l'entrepreneuriat et l'innovation. En 2015, la croissance annuelle des nouvelles entreprises enregistrées en Chine a atteint 21,6%, soit une augmentation moyenne de 12 000 par jour.

La Conférence centrale de travail économique de 2015 a clairement énoncé la nécessité de soutenir la mise en œuvre en profondeur de la stratégie de développement axée sur l'innovation, d’encourager l'entrepreneuriat et l'innovation de masse, et de s’appuyer sur la reforme et l’innovation pour donner un nouvel élan au développement des forces nouvelles et à la transformation et la modernisation des forces traditionnelles.


Selon les statistiques, le mot « innovation » est apparu soixante et une fois dans le rapport de travail du gouvernement au titre de l'année 2016 publié le 5 mars. Le rapport de travail du gouvernement chinois a clairement énoncé les objectifs et tâches principaux de la période du « 13e Plan quinquennal », comme le début d'un nouveau groupe de projets nationaux clés, la construction d'un certain nombre de centres nationaux d’innovation haut niveau dans les sciences et technologies, favoriser la croissance d'un certain nombre d’entreprises leader d’un niveau de compétitivité et d’innovation international. À l’horizon 2020, le niveau des dépenses de la Chine dans la recherche et le développement devrait atteindre 2,5%, et les sciences et technologies devraient progresser et contribuer à hauteur de 60% de la croissance économique.

Dans l'avenir, la Chine va construire une plateforme d’entrepreneuriat, de financement, de soutien et de participation de masse, la création d’un nouveau mécanisme d’innovation entrepreneuriale collaboratif et multi-domaines entre grandes, petites et moyennes entreprises, institutions de recherche, universités et créateurs. Seront aussi construites un certain nombre de bases expérimentales dites « double création », destinée à cultiver des services d'entreprise, développer des financements providentiels, entrepreneuriaux et industriels, et mettre en œuvre une politique d’introduction plus active, plus ouverte et plus efficace.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus