Sénégal : avec 45 M $, l'USAID refait la toilette de plusieurs villes du pays

Par Gary SLM
Publié le 26 mars 2016 à 10:28 | mis à jour le 26 mars 2016 à 10:28

L’USAID vient de mettre 45 millions de dollars à disposition du gouvernement sénégalais. Cette manne financière accordée par les États-Unis servira prioritairement à ouvrir de vastes chantiers dans le domaine de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène. Ce à quoi l'ensemble de la population adhère pleinement, nous rapporte Jeune Afrique.

L’USAID s'attaque aux infrastructures au Sénégal.

L’USAID (Agence américaine de développement international) est consciente que le développement passe par le bien-être de la population. Six projets, essentiellement liés à la nutrition et au cadre de vie, seront financés à hauteur de 45 millions de dollars sur la période 2016-2021. Ainsi, les régions de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda (Sud), de Kédougou (Sud-est), de Tambacounda (Est) et de Matam (Nord) bénéficieront de l’adduction en eau potable, de l’assainissement de leur cadre de vie et de la promotion de l’hygiène publique.

Ayant priorisé ces régions susmentionnées, l’agence américaine leur a dédié une enveloppe de 22 millions de dollars. En outre, la dépollution de la baie de Hann à Dakar est au menu. Ces travaux permettront de décongestionner, un tant soit peu, la station d’épuration et autres égouts de la capitale sénégalaise qui attendaient cette intervention depuis plusieurs décennies. De même, l’hydraulique rurale, la nutrition, la gouvernance locale pour l’accès à la santé, à l’eau et à l’assainissement seront toutes passées en revue afin d'offrir un environnement sain à la population.

Notons que ce financement américain arrive comme une aide providentielle pour le président Macky Sall qui a fait de l’émergence du Sénégal à l’horizon 2035, l’épine dorsale de son programme de gouvernement. Lisa Franchett, directrice Sénégal de l’USAID, rappelle que l"institution qu'elle dirige n'est pas à son premier fait d'arme au Sénégal : « Entre 2009 à 2015, l’USAID a investi dans ce secteur 20,5 milliards de F CFA. La plupart des projets financés l’ont été dans le sud-est du Sénégal. »


Afficher les commentaires
Articles les plus lus