Mali : convalescent, IBK retourne dans la chaudière malienne

Par Gary SLM
Publié le 26 avril 2016 à 13:08 | mis à jour le 26 avril 2016 à 13:08

IBK est de retour en terre malienne après un séjour médical en France. Opéré de l’adénome de la parathyroïde avec succès, le 12 avril 2016 dans un hôpital à Paris, Ibrahim Boubacar Keïta a retrouvé les siens le week-end dernier. Le président malien a donc regagné le palais de Koulouba où la tâche ne sera pas de tout repos, apprend-on de Rfi.

IBK reprend le travail après son opération

Ibrahim Boubacar Kéita (IBK) a bel et bien repris le travail ce lundi 25 avril. Reconnaissant du soutien à lui apporté par le peuple et l'ensemble de la classe politique malienne, le président a tenu à rassurer tout son monde : « Je suis parti malade, je reviens avec un organe en moins, enfin avec quelque chose en moins qui n’avait rien à faire dans mon corps. » Avant de donner des détails sur l'intervention chirurgicale : « Une opération dont on m'a dit qu'elle dure d’habitude trois heures. Elle a duré une heure et quart, sans aucune suite post-opératoire. Et je vois que les chirurgiens m’entendront. Dès le lendemain de l’opération, je pouvais déjà me laver. »

Revigoré, requinqué et remis à neuf, le chef de l'État malien a donc repris du service. Mais cette reprise est loin d'être de tout repos eu égard à la pile de dossiers qui l'attend. Même si l'opposition et la société civile avaient mis balle à terre par courtoisie et élan humaniste, il n'est pas à exclure que les manifestations reprennent de plus belle. De l'autre côté, la guerre contre les groupes jihadistes du septentrion malien, l'application de l'accord de paix d'Alger, la menace terroriste grandissante sont autant de facteurs qui présagent d'un avenir très mouvementé pour Kankeletigui (l'autre surnom du président malien) qui signifie "une seule voix". Espérons qu'il saura contenir tous ces bruits dans la douceur et la paix de la voix qu'il incarne.

Quoi qu'il en soit, il affiche une certaine sérénité malgré l'ampleur de la tâche : « À merveille. Je suis heureux de vous retrouver ! »


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus