Côte d'Ivoire : Le FPI original dit non à Affi N'guessan !

Par Gary SLM
Publié le 14 septembre 2016 à 10:37 | mis à jour le 14 septembre 2016 à 10:37

Lors de sa récente sortie, M. Pascal Affi N’Guessan qui a vite fait allégeance à M. Alassane Dramane Ouattara en l'accompagnant dans sa gestion de l'Etat ivoirien contre l'avis de ses camarades du redoutable Front Populaire Ivoirien (FPI), souhaitait la paix avec le camp Aboudrahamane Sangaré qui pilote le FPI original. Un "NON" très sec vient de lui être dit comme réponse.

Affi N'guessan pas bienvenu au FPI original

Est-ce le début d'une descente aux enfers pour M. Pascal Affi N'guessan dont les camarades d'hier ne veulent plus entendre parler. Le camp Aboudrahamane Sangaré qui gère avec courage et détermination le FPI original argue que celui dont se réclame Affi est corrompu et excessivement tombé dans la compromission impardonnable. C'est pourquoi, par la voix de l'ancien chef du protocole du Président Gbagbo, M. Boubacar Koné, le refus d'écouter Affi N'guessan a été sèchement manifesté sur RFI: « Nous n'avons plus rien à nous dire (...) Nous n'avons plus rien en commun, nous ne faisons plus partie de la même famille, que Pascal Affi N'guessan cesse de nous déranger. »

Pour rappel, l'année 2014 a été celle où les relations entre ces deux camps se sont sérieusement détériorées. Le Congrès du FPI qui s'est tenu à Mama, dans la bourgade du Président Gbagbo, avait exclu M. Affi N'guessan du Front Populaire Ivoirien. Et, depuis, les "Gbagbo ou rien" ne démordent pas quant à cette exclusion de l'ancien Premier Ministre de la Refondation.

Pascal Affi N'guessan avait invité son "aîné", Aboudrahamane Sangaré " à donner un contenu à ce slogan, « Asseyons-nous et discutons » pour trouver les solutions idoines à cette situation qui fragilise le parti de l’intérieur et nous expose à l’extérieur ". Mais, le camp que dirige ce dernier en qualité de président par intérim du FPI a affiché un NON catégorique!

Assoa Adou, Hubert Oulaye, Moïse Lida Kouassi, Koua Justin, Dahi Nestor et bien d'autres cadres du FPI original sont encore dans les prisons du pays. Le Président Gbagbo est incarcéré à la Cour Pénale Internationale (CPI) et la France, l'Italie, le Ghana, le Bénin, le Libéria, etc. abritent encore des exilés politiques ivoiriens restés fidèles au combat du FPI original. M. Affi N'guessan ne devait pas l'ignorer...


Afficher les commentaires
Articles les plus lus