Côte d'Ivoire / Nouvelle Constitution : Kouadio Konan Bertin (KKB) fait des précisions

Par Gary SLM
Publié le 11 octobre 2016 à 09:43 | mis à jour le 11 octobre 2016 à 09:43

Le Député Kouadio Konan Bertin dit "KKB" après avoir claqué récemment la porte à l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, a tenu à faire des précisions au sujet de la nouvelle constitution soumise en ce moment à l'examen des Députés.

Kouadio Konan Bertin (KKB) parle de la nouvelle constitution

Kouadio Konan Bertin dit "KKB" a dénoncé devant la presse ce dimanche 09 octobre 2016 bien de choses au sujet de la nouvelle constitution : « Notre Assemblée nationale, telle qu’elle est, a été élue pour voter des lois, contrôler l’action du gouvernement et adopter le budget. (Elle) n’a pas qualité et n’a pas compétence de doter la Côte d’Ivoire d’une nouvelle Constitution encore moins prendre part à (son) élaboration », a t-il déclaré.

Poursuivant, il va ajouter ceci : « On veut nous faire jouer un rôle qui n’est pas le nôtre (...) les députés devraient s’abstenir de participer à l’examen et au vote d’un texte pour lequel ils n’ont aucun pouvoir (...) Le président ayant pris l’initiative d’une nouvelle Constitution au détriment de la révision, tout s’est déroulé par (sa) seule volonté (...) Je ne pouvais cautionner ce coup de force,» a t-il précisé et dit que c'est ce pourquoi il a « quitté l’Assemblée nationale pour rejoindre le peuple (qui ) doit être au début et à la fin de la procédure,» a t-il justifié.

Toutefois, KKB en veut à Mamadou Diawara, président de la Commission des Affaires Générales et Institutionnelles (CAGI) dont il fait partie de lui avoir refusé le "préalable" qui posait. La CAGI a tout de même adopté KKB l’avant-projet de Constitution sans un KKB qui lui a claqué la porte.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus