Côte d'Ivoire / Référendum : Mamadou Koulibaly et l'Opposition saisissent la CEDEAO

Par Gary SLM
Publié le 07 novembre 2016 à 08:41 | mis à jour le 07 novembre 2016 à 08:41

Que du chemin qu'effectue en ce moment Mamadou Koulibaly et toute l'Opposition en Côte d'Ivoire pour obtenir le retrait de la nouvelle constitution de M. Alassane Dramane Ouattara et donc l'annulation pure et simple du Référendum dernier. Le Pr Mamadou Koulibaly, pour cela, a saisi au nom de ses camarades la Haute Cour de Justice de la CEDEAO.

Mamadou Koulibaly et toute l'Opposition se tournent vers la CEDEAO pour annuler le Référendum

Mamadou Koulibaly est très résolu. Entre gaz lacrymogène, bastonnades, oppression, interpellations et agressions physiques, l'Opposition en Côte d'Ivoire entend ne pas se laisser intimider, mais plutôt aller jusqu'au bout de son action visant à faire capituler le pouvoir d'Abidjan, et obtenir le retrait pur et simple du projet de nouvelle constitution.

C'est ce que s'efforçait de traduire le Pr Mamadou Koulibaly lors du récent meeting à la place Ficgayo de Yopougon face à des milliers de militants qui attendent de leurs leaders des décisions pour faire aboutir leur combat. Surtout que les requêtes soumises au conseil constitutionnel par l’opposition ont été « rejetées » et le scrutin jugé « régulier » par Mamadou Koné, président du conseil constitutionnel ivoirien, militant du Rassemblement des Républicains (RDR), parti au pouvoir.

Les dés étant plus que pipés en Côte d'Ivoire, l’Opposition, voulant croire qu'il est encore possible dans ce monde de faire les choses selon les règles de l'art, veut se tourner quand même vers la Communauté Economique Des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) pour saisir la Haute Cour de Justice de l'Institution sous-régionale. Une seule visée : annuler le Référendum dernier et retirer le projet de nouvelle constitution.

Notons que, les manifestations hostiles à la nouvelle constitution se poursuivent malgré la proclamation des résultats douteux du référendum. Cependant, plusieurs arrestations d’opposants se sont enchaînées ces jours-ci.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus