Chine : Jeux olympiques d'hiver, l'expérience chinoise requise par Xi Jinping

Par Gary SLM
Publié le 06 mars 2017 à 18:35 | mis à jour le 06 mars 2017 à 18:35

Le président Xi Jinping entend réussir l'organisation des Jeux olympiques d'hiver de Beijing en s'appuyant sur l'expérience chinoise en la matière. Pour ce faire, le dirigeant chinois a recommandé aux organisateurs de s'inspirer des acquis de son pays pour réussir cet autre challenge.

Jeux olympiques d'hiver, Xi Jinping met la main à la pâte

Aucun projet n'est mineur pour les autorités chinoises qui entendent démontrer leur savoir-faire dans tous les domaines. C'est à cet effet que le président Xi Jinping a interpellé les organisateurs des Jeux olympiques d'hiver, le 24 février dernier, lors de sa visite au Centre des sports de Wukesong et du Gymnase de la Capitale à Beijing : « L'utilisation répétée des installations sportives, une utilisation complète, une utilisation à long terme, voilà l'"expérience chinoise". » Puis, il ajoute : « Utiliser les concepts d'économie, d'écologie et de propreté pour bien planifier la construction et l'utilisation des sites, voilà qui reflète l'esprit olympique et constitue une occasion de promouvoir énergiquement le développement du sport dans le pays. »

Lorsque, le 31 juillet 2015, la délégation chinoise des Jeux d'hiver a diffusé à Kuala Lumpur la vidéo du discours de Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC, à l'occasion de la finale de l'attribution des JO, dans lequel le Président chinois a souligné que « le peuple chinois sera capable de faire les sacrifices nécessaires pour offrir au monde des Jeux d'hiver magnifiques, extraordinaires et excellents à Beijing ». Et finalement, c'est la Chine qui a remporté le droit d'accueillir ces jeux en 2022.

Xi Jinping sur les sites devant accueillir la compétition

Aussi, Xi Jinping a-t-il montré le très grand intérêt qu'il porte aux préparatifs des Jeux olympiques d'hiver de Beijing. Le 23 janvier dernier, le dirigeant chinois s'était ainsi rendu en visite d'inspection à Chongli, zone de compétition des Jeux olympiques d'hiver située à Zhangjiakou, et a demandé que les travaux de développement et de construction à Chongli identifient clairement les emplacements, et qu'ils reflètent des éléments chinois et des caractéristiques locales.

Le lendemain après-midi, lors du forum qui a eu lieu dans la ville de Zhangjiakou, le leader chinois a de nouveau insisté : « Le coup de pistolet a retenti, quelle construction va commencer dès maintenant, et laquelle commencera dans deux ans ? Il ne faut ni suivre une voie erronée ni se précipiter. Il faut suivre strictement la planification, de manière coordonnée et ordonnée, et cela va des capacités à la qualité et à la quantité, afin de promouvoir le développement commun de la région Beijing-Tianjin-Hebei. » Le 24 février, lors d'une visite d'inspection à Beijing, Xi Jinping a également demandé à en apprendre davantage sur la situation des coûts du projet, le calendrier des modifications, et des activités culturelles non sportives pendant l'évènement.

À Wu Dajing, qui venait juste de remporter la médaille d'or de course de vitesse sur courte piste hommes sur 500 mètres aux Jeux asiatiques d'hiver, Xi Jinping lui a transmis ses encouragements, lui disant : « J'ai vu la finale à laquelle vous avez participé. Dans cette épreuve, vous avez été brillant, maintenant, vous devez vous préparer à fond pour les Jeux olympiques d'hiver de l'année prochaine à Pyeongchang, puis vous battre pour une plus grande récolte lors des Jeux olympiques d'hiver à Beijing. »

L'omniprésence de Xi Jinping lors des grands rendez-vous

Xi Jinping était allé à Sotchi pour assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2014. À cette époque-là, le visionnaire chinois avait aussi organisé une discussion sur les sports d'hiver, connue sous le nom de « Dialogue sur le rêve des Jeux olympiques d'hiver ». En janvier de cette année, le président du géant asiatique s'est rendu à Lausanne, en Suisse, où il a visité le Musée Olympique. À cette occasion, le président du CIO Thomas Bach a déclaré qu'il était certain que, grâce au solide leadership de Xi Jinping, les Jeux olympiques d'hiver de Beijing seront une grande réussite.

Dans les cinq prochaines années, grâce à la force insufflée par l'organisation des Jeux olympiques d'hiver de Beijing, la région Beijing-Tianjin-Hebei va bénéficier de nouvelles et précieuses opportunités de développement conjoint. S'agissant de l'élan des sports de neige et de glace en Chine, le développement des sports de compétition et la participation des masses se poursuivront également à un rythme parallèle.

(Source : Le Quotidien du Peuple)


Afficher les commentaires
Articles les plus lus