Lybie: difficile de gérer l'après Kadhafi

Par Gary SLM
Publié le 14 mars 2017 à 15:57 | mis à jour le 14 mars 2017 à 15:57

La Lybie n'a pas encore retrouver sa stabilité des années Mouammar Kadhafi. La Lybie peine laborieusement à gérer l'après Kadhafi. Récemment encore, des troupes d'un Officier supérieur ont lancé une offensive contre des groupes armés à cause du pétrole.

Difficile pour la Lybie de gérer l'après Kadhafi

De conflit en conflit, d'offensive en attaques, la Lybie est plongée en ce moment dans une spirale de violence et de combats en à point finir. La bataille pour le contrôle des Ports pétroliers fait rage. Ce mardi 14 Mars 2017, ce sont les troupes du Maréchal Haftar qui ont lancé une offensive contre des groupes armés , pour la reprise de deux importants Ports pétroliers .

Les forces fidèles du Maréchal Haftar se sont lancées ce mardi à la conquête de deux importants sites pétroliers du nord-est du pays, tombés au mains de groupes terroristes le 03 mars. Il s’agit notamment du complexe pétrolier de Ras Lanouf qui comprend un aéroport et un port, ainsi que du port proche d'Al-Sedra.

D’après un porte-parole des forces pro-Haftar , les forces terrestres, navales et aériennes mènent des attaques conjointes pour purger le port de Ras Lanouf des groupes terroristes. Le 03 mars dernier , les Brigades de Défense de Benghazi (BDB) s’ étaient emparés des deux sites pétroliers conquis en Septembre dernier par les troupes du marechal controversé et qui permettent au pays d'exporter le pétrole , principale richesse économique .

En proie au chaos depuis le renversement du régime de l’ ex Rais libyen Mouammar Kadhafi en 2011 avec l’aide de l’ Otan , la Libye compte deux autorités rivales qui cherchent à contrôler les richesses pétrolières.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus