Mali: la BCEAO met fin aux transferts internationaux via Orange Money

Par Gary SLM
Publié le 14 mars 2017 à 16:17 | mis à jour le 14 mars 2017 à 16:17

La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) du Mali vient de prendre une importante mesure contre l'opérateur de la monnaie mobile "Orange Money". Désormais, elle interdit les transferts d’argent internationaux via ce service.

La BCEAO du Mali interdit les transferts internationaux via Orange Money

Désormais, les transferts internationaux via Orange Money ont été interdit par la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO). Les transferts en direction de la Belgique, de l'Italie, de la France, etc ont été interdits par La Banque Centrale: « Désormais c’est interdit d’envoyer ou de recevoir de l’argent par Orange Money en France. Ce n’est plus possible » a déclaré un responsable de kiosque de services de paiement mobile de l’opérateur de téléphonie Orange.

Selon la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), le service Orange Money n’est autorisé que dans et entre les pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), la société Orange n’étant pas en possession de licence pour des transferts internationaux, notamment de la France.

Toutefois, la mesure est effective. Les transferts d’argent via la société Orange Money hors de la zone UEMOA sont désormais interdits par la BCEAO.

La Banque Centrale, maintient que le service Orange Money n’est autorisé uniquement que dans et entre les pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), n’étant pas en possession de licence pour des transferts internationaux.

La suspension du service a entraîné la grogne des propriétaires de kiosques de transferts . La Société Orange n’a pas pour l’heure réagi à cette mesure.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus