Côte d'Ivoire : Les TIC, la clé de l'émergence de l'Afrique selon Bruno Koné

Par Gary SLM
Publié le 30 mars 2017 à 17:10 | mis à jour le 30 mars 2017 à 17:10

Le 5e forum des marchés émergents sur l'Afrique a été l'occasion pour M. Bruno Koné de proposer sa recette. Pour le ministre ivoirien de la Communication, de l'Économie numérique et de la Poste, les TIC sont une solution idoine.

Bruno Koné déroule le tapis rouge aux TIC

L'analphabète du troisième millénaire, c'est celui qui ne sait pas manipuler l'outil informatique, dit un adage populaire. C'est fort de ce constat que le ministre Bruno Koné a partagé sa vision lors dudit forum. À la Conférence internationale pour l’émergence de l’Afrique (CIEA), le ministre ivoirien s'est voulu pragmatique : « On ne peut pas imaginer un développement sans les TIC. On n’a pas besoin d’être développé avant de développer les TIC. » Il entend ainsi souligner toute l'importance des Technologies de l'information et de la communication (TIC) dans le développement d'un pays.

Voilà pourquoi il exhorte la jeunesse ivoirienne à s'intéresser de près à ce domaine très prolifique : « Nous voulons que vous nous rejoignez pour tous les projets qui peuvent améliorer le quotidien des Ivoiriens. » Par ailleurs, le porte-parole du gouvernement ivoirien donne les raisons de son choix : « Il faut une économie forte qui améliore les conditions de vie, facteurs de développement socioéconomique, de compétition et de création d’emplois. » Puis, il ajoute : « Nous n’avons pas de choix que de nous servir de cette technologie pour le développement. » Avant de rassurer l'assistance sur le soutien étatique quant à « l’environnement règlementaire qui doit permettre l’émulation des acteurs, la connectivité qui doit être développée ».

Rappelons à toutes fins utiles qu'Abidjan abrite le depuis le 27 mars dernier, un forum sur l'émergence de l'Afrique. Aussi, plus de 200 participants venus de 25 pays du monde ont été invités à y participer. Ceux-ci mènent donc une étude prospective sur le développement en Afrique sur les 40 années à venir. Les sujets passées en revue sont entre autres la démographie, l'éducation et la santé. Ce forum prendra fin le 1er avril prochain.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus