Élue au Conseil de sécurité, la Côte d'Ivoire s'active pour la paix mondiale

Par Gary SLM
Publié le 03 juin 2017 à 09:54 | mis à jour le 03 juin 2017 à 09:54

La Côte d'Ivoire a brillamment été élue, vendredi, au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU. Sur deux candidats africains, Abidjan a quasiment été plébiscité par les membres de l'Assemblée Générale.

Au Conseil de sécurité, la CI reprend sa place dans le concert des Nations

Au terme d'une diplomatie souterraine et d'un lobbying acharné, les autorités ivoiriennes viennent de décrocher le graal. En effet, le président Alassane Ouattara avait appelé ses pairs, du haut de la tribune de l'ONU en septembre 2016, à donner à son pays, leur onction pour une place au Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies (ONU). C'est désormais chose faite à la 72e session de l’Assemblée Générale de l'ONU. En lice avec la Guinée Equatoriale, la Côte d'Ivoire a obtenu 189 voix sur 192 votants, soit 98,43% des suffrages.

Très heureux de cette brillante élection, le président Alassane Ouattara a déclaré : « C'est avec fierté et satisfaction que j'accueille la brillante élection de la Côte d'Ivoire en qualité de membre non permanent du Conseil de sécurité. » Avant d'ajouter : « Je remercie chaleureusement les pays qui nous ont fait confiance et salue la mobilisation du Continent africain derrière notre candidature. »

La Côte d'Ivoire fera donc partie des 15 membres non permanents et des 5 permanents du Conseil de sécurité. Ils auront pour mission essentielle d’œuvrer au maintien de la paix et de la sécurité internationale.


Notons que la Côte d'Ivoire occupera ce poste à partir du 1er janvier 2018 pour un mandat de 2 ans. Ce sera donc la troisième fois que le pays siégera dans cette instance après les périodes 1964-1965 et 1990-1991. Abidjan avait par ailleurs présidé la 49e Assemblée Générale de l'ONU en 1994. Le ministre des Affaires étrangères Amon Tanoh Marcel et les membres de son équipe, dont le diplomate chevronné, Alcide Djédjé (directeur de campagne), ont mené à bien la campagne.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus