Côte d'Ivoire : Mutineries, Kablan Duncan rassure les investisseurs aux JED

Par Gary SLM
Publié le 08 juin 2017 à 09:50 | mis à jour le 08 juin 2017 à 09:50

Daniel Kablan Duncan est en ce moment à Bruxelles aux Journées Européennes du Développement (JED). Le vice-président ivoirien a alors rassuré les autorités belges et les investisseurs d'un retour durable au calme en Côte d'Ivoire.

Kablan Duncan vend la Côte d'Ivoire à Bruxelles

La princesse Astrid se rendra en Côte d'Ivoire, en octobre prochain, avec une délégation de 150 à 200 chefs d'entreprises. Mais eu égard aux récents soulèvements militaires qui ont secoué le pays, les autorités belges étaient quelque peu sceptiques. Aussi, Daniel Kablan Duncan est vite monté au créneau pour rassurer ses interlocuteurs. En effet, le vice-président ivoirien leur a indiqué que le gouvernement a entrepris de régler durablement la situation par la satisfaction des parties. Ainsi, l'accalmie retrouvée ne pourra que se prolonger, car les soldats mutins se sont engagés à l'ordre et la discipline. Il a par ailleurs précisé que cette vague de mutineries n'a nullement affecté la dynamique économique du pays.

Cette initiative de la deuxième personnalité ivoirienne était d'autant plus opportune que les soulèvements militaires et autres bruits de bottes ne sont véritablement pas de nature à rassurer les investisseurs. Pour ce faire, les autorités ivoiriennes se devaient d'envoyer un signal fort aux partenaires du pays. La récente élection de la Côte d'Ivoire comme membre non permanent du Conseil de sécurité contribue à cette campagne.


Le Premier ministre belge, Charles Michel, a alors appelé le vice-président Duncan pour soutenir la Belgique à intégrer cet organe onusien. Notons que le député de Grand-Bassam était, ce mardi, à l'ouverture officielle des Journées Européennes du Développement (JED). Il y représentait le président Alassane Ouattara.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus