CIV : En visite en France, Ouattara reçoit le soutien militaire de Macron

Par Gary SLM
Publié le 12 juin 2017 à 11:55 | mis à jour le 12 juin 2017 à 11:55

Le président Alassane Ouattara peut compter sur une coopération militaire avec la France pour vaincre le terrorisme. C'est du moins ce qui a été convenu entre le président français Emmanuel Macron et son homologue ivoirien. C'était ce dimanche au palais de l'Élysée.

Alassane Ouattara et Macron, unis contre le terrorisme

« Gagner la bataille contre le terrorisme », tel est le combat qu'Alassane Ouattara et Emmanuel Macron ont décidé de mener de concert. Ainsi, les présidents français et ivoirien s'engagent-ils à « renforcer dans les prochaines semaines, de manière concrète, leurs partenariats militaire et dans le renseignement » afin de venir à bout des groupes jihadistes qui ont fait du Nord-Mali leur repaire, mais qui sévissent dans la sous-région ouest-africaine. D'autant plus que la menace terroriste est toujours persistante, et que les armées ouest-africaines sont généralement débordées.

En effet, la Côte d'Ivoire avait été frappée par un attentat terroriste dans la station balnéaire de Grand-Bassam en mars 2016. Cet attentat, le premier du genre, qui avait fait 19 morts, continue de hanter les Ivoiriens. Les sécurocrates de la Cote d'Ivoire, du Sénégal, du Mali, du Burkina Faso et du Niger avaient alors décidé de mutualiser leurs efforts. Le G5 Sahel est également en passe d'être mis en place. Cependant, un soutien militaire de la France est toujours espéré dans ce périlleux combat contre les terroristes.

D'aucuns évoquent également les bruits de bottes incessants qui secouent la Côte d'Ivoire depuis le début d'année. Le gouvernement ivoirien a récemment acquis du matériel militaire, dont des hélicoptères MI 24. Un intervention militaire de la France en cas de crise ne serait pas à écarter dans cette relation franco-ivoirienne. Surtout que la France dispose actuellement d'une base militaire en Côte d'Ivoire, à savoir le 43e BIMA.

Notons qu'Alassane Ouattara est le premier président africain reçu par Emmanuel Macron au palais de l'Élysée. Leurs échanges se sont essentiellement portés sur le renforcement de la coopération franco-ivoirienne. Cette coopération multiséculaire qui se perpétue de génération en génération. Toutefois, elle est décriée par certains souverainistes qui entendent s'affranchir du joug colonial et traiter d'égal à égal avec tous les pays du monde. Le président sénégalais Macky Sall sera à son tour reçu à l'Élysée ce lundi. Par ailleurs le locataire de l'Élysée envisage d’effectuer une visite en Afrique en juillet dans le cadre du G5 Sahel.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus