Mali : Iyad Ag Ghali revendique l'attentat terroriste sur Kangaba

Par Gary SLM
Publié le 20 juin 2017 à 13:16 | mis à jour le 20 juin 2017 à 13:16

Alors que les Maliens s'interrogeaient sur l'attentat terroriste qui a frappé Kangaba, Iyad Ag Ghali vient d'en revendiquer la paternité. Cette attaque visant des occidentaux vient de voir son bilan s'alourdir avec un total de neuf morts.

Quand Iyad Ag Ghali nargue le gouvernement au campement de Kangaba

Le terroriste invétéré Iyad Ag Ghali vient de revendiquer l'attentat terroriste qui a frappé le campement de Kangaba dimanche dernier. En effet, le « Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans » dirigé par ce jihadiste indique avoir lancé une expédition contre les Occidentaux dans cette banlieue bamakoise. Ainsi, ses hommes qui sont tous issus de la communauté peule ont donc ouvert le feu sur cette auberge. Ils y ont par la suite mis le feu. Le dernier bilan officiel fait état de 9 morts. Quatre assaillants, quatre clients dont le corps de deux viennent d'être découverts, et un soldat ont été tués. Trois suspects ont par ailleurs été appréhendés et conduits en lieu sûr pour nécessité d'enquête.

Notons que Iyad Ag Ghali est un parrain du jihad dans la zone sahélienne. Allié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), il est le leader du « Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans ». Cette nouvelle coalition terroriste regroupe Ansar Eddine, Al Mourabitoune et la katiba Macina. Resté dans le mutisme durant quelque temps, il est réapparu avec une fureur indescriptible. Son groupe a déjà à son actif plusieurs attaques aussi meurtrières les unes que les autres.

Par conséquent, les autorités sécuritaires maliennes se doivent donc de redoubler d'effort dans la sécurisation du territoire malien. D'autant plus que les attentats terroristes ont repris de plus belle. Et pourtant, le président Ibrahim Boubacar Kéita semble plutôt préoccupé par sa révision constitutionnelle.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus