Nigéria : Des Nigérians invitent Buhari à la démission

Par Gary SLM
Publié le 08 août 2017 à 11:59 | mis à jour le 08 août 2017 à 11:59

Le président Muhammadu Buhari du Nigéria est à Londres depuis 3 mois maintenant pour raisons médicales. Les populations nigériennes supportent mal cette absence prolongée et n’ont pas manqué de le faire savoir. Pour elles, le président doit démissionner s’il n’est plus en État de diriger le pays.

Des Nigérians à Buhari "Revenez ou démissionnez !"

Le Nigéria, le géant d’Afrique de l’Ouest est présentement dirigé par un président que n’a pas choisi le peuple. C’est le vice-président Yemi Osinbajo qui assure l’intérim de M. Muhammadu Buhari (74 ans), à Londres depuis le 7 mai dernier pour des examens médicaux. Une fois sur place, sa situation s’est avérée si préoccupante qu’il a été retenu par les spécialistes en charge de ses soins.

Trois mois c’est bien trop et c’est ce qu’on fait savoir trois associations qui ont réuni des dizaines de manifestants devant la résidence de leur chef de l’État. Les manifestants scandaient « Bouhari revient ou démissionne ».

Les Nigérians exigent un remplacement constitutionnel de Bouhari

Les manifestants brandissaient des pancartes sur lesquels il était marqué « Buhari, où es-tu ? » ou encore « Les Nigérians veulent de la transparence ».

Le message fort de ce rassemblement est que le président doit rendre le tablier afin que soit enclenché le processus de sa succession, ce qui ramènerait de la sérénité dans le pays.

Cette démission lui permettrait de prendre le temps de se traiter. "Si le président Buhari ne peut pas retourner au Nigéria après 90 jours, il devrait démissionner...", pouvait-on lire sur d'autres pancartes.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus