Mali : Le Conseil de sécurité de l'ONU aux cotés du G5 Sahel

Par Gary SLM
Publié le 23 octobre 2017 à 12:46 | mis à jour le 23 octobre 2017 à 12:46

C'est une délégation de 15 ambassadeurs, tous membres du Conseil de sécurité de l'ONU, qui ont séjourné dans les 5 pays formant le G5 Sahel. Au menu de leur visite, la force conjointe du G5 Sahel et l'accord de paix au Mali.

Le Conseil de sécurité de l'ONU affirme son soutien au G5 Sahel

Après le Niger, la Mauritanie, le Tchad, le Burkina Faso, le Conseil de sécurité de l'ONU a séjourné au Mali, ce dimanche 22 octobre, 5e pays du G5 Sahel. Conduite par l'ambassadeur de la France aux Nations unies, François Delattre, la délégation est venue évaluer le processus de paix en cours dans le pays. Une occasion pour eux de faire le point sur les accords de paix signés en 2015 à Alger.

Face aux retard et blocage constatés dans la mise en application de ces accords, le Conseil de sécurité a estimé, par la voix de l'ambassadeur de la France, « qu’il est désormais plus que jamais temps d’avancer, d’avancer fortement, d’avancer concrètement, d’avancer rapidement dans la mise en oeuvre de l’accord de paix. La fenêtre d’opportunité pour avancer est aujourd’hui étroite, il faut avoir le courage de le dire ». Il a en outre espéré que de nouvelles avancées pourront être réalisées dans les semaines à venir par les parties signataires de l'accord.

Au cours de cette visite, un autre point était à l'ordre du jour. Il s'agit du G5 Sahel. En ce qui concerne son financement, une réunion ministérielle sur le soutien de cette force conjointe est prévue le 30 octobre prochain au siège des Nations unies à New York, ainsi qu’une conférence des donateurs le 16 décembre à Bruxelles.

Précisons que sur le sujet, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres avait, dans un rapport datant du 16 octobre, appelé à une aide internationale pour assumer le financement de la Force conjointe du G5 Sahel. Espérons que cette visite aboutisse sur de réelles perspectives pour voir se concrétiser les attentes des 5 pays en matière de lutte contre le terrorisme.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus