Côte d'Ivoire : Ouattara a téléphoné à Soro par l'entremise de Wattao avant son retour

Par Gary SLM
Publié le 23 octobre 2017 à 14:25 | mis à jour le 23 octobre 2017 à 14:25

Contrairement à ce que croit plusieurs observateurs, Alassane Ouattara et Guillaume Soro n'ont jamais rompu le dialogue. Par personnes interposées, dont Wattao, le président ivoirien et le chef du Parlement se sont téléphonés, à en croire Jeune Afrique.

Ouattara appelle Soro par le biais de Wattao

Alassane Ouattara et Guillaume Soro ne sont certes plus aussi complices qu'avant, mais ils continuent d'entretenir des échanges. Le chef de l'Exécutif ivoirien et son ancien Premier ministre ont échangé quelques coups de fil. Depuis la découverte d'une cache d'armes au domicile de Kamaraté Souleymane, dit Soul to Soul à Bouaké, en mai dernier, les relations entre les deux personnalités ivoiriennes avaient connu quelques frictions.

Cette tension s'est par ailleurs exacerbée avec l'arrestation du chef du protocole de M. Soro, le 9 octobre dernier. Plusieurs lieutenants du PAN sont donc montés au créneau pour dénoncer une "épuration politique".

N'empêche que le président ivoirien s'est gardé de rompre le contact avec le président de l'Assemblée nationale. Il avait, pour ce faire, délégué le président du COSIM Cheick Boikary Fofana, le président guinéen Alpha Condé et l'ex-président nigérian Olusegun Obasanjo pour convaincre le député de Ferkessédougou de participer au 3e Congrès du RDR.

Le président togolais Faure Gnassingbé, l'ex-président nigérian Olusegun Obasanjo et même Amadou Soumahoro, ex-secrétaire par intérim du RDR, ont également été des intermédiaires d'un autre dialogue entre Alassane Ouattara et Guillaume Kigbafori Soro.

Le président Ouattara a encore téléphoné au chef du Parlement les 9 et 11 octobre derniers. Cette fois-ci par l'entremise du Lieutenant-Colonel Issiaka Ouattara dit Wattao, Commandant de la Garde républicaine. À en croire des sources bien introduites, cette autre conversation se serait déroulée « sans effusion ni chaleur », mais « cordiale et responsable ».


Notons qu'à son retour à Abidjan après un long séjour en Europe de plus de deux mois, Guillaume Soro a indiqué : « J’ai de bonnes relations avec le président. D’ailleurs, en toute humilité, je vais aller rendre visite au président dans les prochains jours. »


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus