Togo : Jacob Ouédraogo et l'UEMOA pour une sortie de crise

Par Gary SLM
Publié le 24 octobre 2017 à 14:04 | mis à jour le 24 octobre 2017 à 14:04

Les jours passent et les médiations se succèdent dans la crise togolaise. L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) vient de dépêcher Jacob Ouédraogo à Lomé pour concilier les deux protagonistes de la crise togolaise.

Jacob Ouédraogo UEMOA tente de concilier pouvoir et opposition

Alors que le Togo vit des heures chaudes, la mission de l'UEMOA conduite par le Burkinabé Jacob Ouédraogo va tenter de dénouer la crise politique qui oppose, depuis plus de deux mois, pouvoir et opposition. « C'est une mission très délicate » comme l'affirme un proche de la délégation. Au regard des exigences des deux parties, le conseil du Comité interparlementaire pour la paix de l'organisation devra user de beaucoup de tact pour ramener les parties en conflit à la table des négociations.

Depuis son arrivée, lundi 23 octobre, il a procédé à une série de rencontres avec tous les acteurs du jeu politique togolais. Les députés de l'opposition, ceux de la majorité, ainsi que la société civile.

Selon Jacob Ouédraogo, « chaque protagoniste veut une sortie de crise, mais une seule question demeure: Comment sortir de cette crise ? » Cette interrogation laisse toutefois entrevoir les difficultés liées à cette sortie de crise et à la mission de l'UEMOA. L'opposition togolaise reste toujours sur sa position et attend du président Faure Gnassingbé et du gouvernement des actes forts pour dénouer la crise.

Elle exige par ailleurs la libération des personnes interpellées, surtout Alpha Al Hassan Mola, l'imam de Sokodé, dont l'arrestation la semaine dernière avait causé de violents affrontements entre les populations et les forces de l'ordre. Elle exige en outre un retour à la Constitution de 1992 et un nouveau débat sur le projet de loi constitutionnelle. De nouvelles rencontres sont prévues ce mardi 24 octobre dans la capitale togolaise et l'UEMOA entend tout mettre en oeuvre pour une solution durable.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus