Afrique : Autoroute Abidjan-Lagos, la BAD et l’UE mettent 10 milliards FCFA

Autoroute Abidjan-Lagos
Par Gary SLM
Publié le 13 novembre 2017 à 14:23 | mis à jour le 13 novembre 2017 à 14:23

La BAD et l’UE vont financièrement participer à la construction de l’ autoroute Abidjan-Lagos. Ces deux institutions mettront chacune 5 milliards de FCFA sur la table pour ce projet, selon Marcel Alain de Souza.

Autoroute Abidjan-Lagos, la BAD et l’UE mettent la main à la poche

Le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), Marcel Alain de Souza a annoncé la participation financière des deux instances BAD et l’Union européenne dans la construction de de l’autoroute du corridor Abidjan-Lagos. Ce vaste projet routier va traverser plusieurs pays, 5 plus précisément, à savoir la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Bénin, le Togo et le Nigéria.

Ce projet a pour but d’interconnecter les ports maritimes locaux où transitent environ 90% des exportations de la zone et 60% des importations de la sous-région. Même si chacun des pays concernés par ce projet participe à hauteur de 563 millions de FCFA à l’étude de faisabilité qui pourrait démarrer le 26 janvier 2018, la Banque Africaine de Développement et l’UE ne devraient injecter ces fonds promis que lors de la phase opérationnelle du projet.

Marcel Alain de Souza a déploré le retard pris par les travaux alors que l’importance du projet pour le développement de l'économie régionale n’est plus à démontrer. La construction de l’autoroute du corridor Abidjan-Lagos devrait débuter dans 6 mois, toujours selon le Président de la Commission de la CEDEAO.

Il a aussi affirmé que les l’institution qu’il dirige n’avait pas atteint ses objectifs depuis sa création. « …En 42 années d'intégration, la CEDEAO n'a pas atteint 15% de son objectif et 70% des échanges commerciaux dans la région se font par cet itinéraire.», dit-il avant de rajouter : « Espérons donc que la construction commence dans six mois.»


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus