Togo : la coalition des partis de l’opposition appelle à de nouvelles manifestations

manifestation au Togo
Par
Publié le 27 novembre 2017 à 18:36 | mis à jour le 27 novembre 2017 à 18:36

La coalition de l’opposition togolaise a appelé samedi, dans un communiqué, à de nouvelles manifestations pendant trois jours, contre le pouvoir du président Faure Gnassingbé sur toute l’étendue du territoire.

Trois jours de pression de la coalition des partis de l’opposition sur faure Gnassingbé

La coalition des 14 partis de l’opposition sera de nouveau dans les rues du Togo pendant trois jours. Ces opposants qui ne décoèrent toujours pas contre la longévité de la famille Gnassingbé au pouvoir ont appelé la population togolaise à sortir massivement, sur toute l’étendue du territoire pour manifester les 29 et 30 novembre, ainsi que le 2 décembre, contre le pouvoir actuel en proie à des remous sociaux depuis plus de trois mois.

L’opposition appelle à manifester pour exiger le retour à la Constitution de 1992 qui instaurait une limitation des mandats présidentiels, pour dénoncer également la répression des manifestations pacifiques organisées depuis fin août et réclamer une enquête indépendante pour déterminer les responsabilités des violences.

Elle manifeste depuis plus de trois mois pour demander par ailleurs, la démission du président Faure Gnassingbé au pouvoir depuis 2005.

Le président togolais Faure Gnassingbé, en visite en Côte d’Ivoire le 20 novembre dernier, avait annoncé la tenue un dialogue entre le pouvoir et l’opposition.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus