Côte d’Ivoire : Lancement des travaux de réhabilitation du chemin fer Abidjan-Ouaga

Lancement des travaux de chemin de fer Abidjan-Ouaga
Par
Publié le 05 décembre 2017 à 10:57 | mis à jour le 05 décembre 2017 à 10:58

Les travaux de réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya, d’un coût de 262 milliards, ont été lancés lundi à Abidjan par Amadou Koné, ministre ivoirien des Transports et son homologue burkinabé Souleymane Soulama.

Le chemin de fer Abidjan-Ouaga, bientôt une réalité

Après deux ans d’interruption, les travaux de réhabilitation et de modernisation du chemin de fer reliant Abidjan à Ouagadougou, ont été lancés lundi par le ministre ivoirien des transports Amadou Koné et celui du Burkina Faso Souleymane Soulama.

Long de 1.260 kilomètres, les travaux de réhabilitation à effectuer en huit ans vont permettre la modernisation et le développement des services de transport des marchandises et des voyageurs par train.

En plus de cette réhabilitation, deux nouvelles rames de voyageurs et une locomotive neuve seront mises à la disposition de la Société internationale de transport africain par rail (Sitarail), filiale du groupe Bolloré qui gère la ligne.

Le programme de modernisation des infrastructures prévoit également le renouvellement complet de 853 kilomètres de voie ferrée, la réhabilitation de 31 gares et de plusieurs ateliers de maintenance.

Eric Melet, PDG de Bolloré Railways a indiqué lors de cette cérémonie que la Sitarail pourra transporter chaque année cinq millions de tonnes, dont deux millions de marchandises générales et trois millions de minerais, ainsi que 800.000 voyageurs.

D’un coût global de 262 milliards de FCFA, la première phase des travaux sera livrée en 2021.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus