Libye : 36 000 enfants migrants encore en difficulté

Enfants migrants en Libye
Par Timothée Jean
Publié le 20 décembre 2017 à 18:27 | mis à jour le 20 décembre 2017 à 18:33

Malgré les différentes vagues de rapatriements de migrants, 36 000 enfants sont encore en situation de détresse en Libye. Ces chiffres alarmants ont été annoncés par l'Unicef et l'OIM.

L'Unicef s'engage à secourir 36 000 enfants migrants en Libye

Lors de la Journée internationale des migrants, le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) et l'Organisation internationale des migrations (OIM) a tiré la sonnette d’alarme sur la situation précaire des immigrés en Libye. Ces organisations ont indiqué que sur environ 400.000 migrants en Libye, 36 000 sont des enfants.

Ce chiffre alerte ainsi sur le besoin d'assistance de ces jeunes, mais aussi sur les difficultés pour leur venir en aide sur le terrain. Il montre par ailleurs que ces enfants sont toujours les plus vulnérables.

En 2017, sur près de 15.000 enfants migrants qui ont traversé la Méditerranée via la Libye, 400 mineurs avaient trouvé la mort, selon les analystes de l'OIM. Pour ceux qui avaient été saisis, ils ont été enfermés dans des centres de détention où ils subissaient régulièrement des abus et des actes inhumains.

Face à cette situation déplorable, l'Unicef dans son rôle de défendre les droits des enfants, d'aider à répondre à leurs besoins essentiels et de favoriser leur plein épanouissement, a indiqué avoir mis en place un plan d'action pour sauver les enfants migrants en Libye. « Nous travaillerons conjointement (avec l'OIM) pour que tous les enfants, quel que soit leur statut, puissent recevoir une éducation, être protégés et recevoir les services de base », a déclaré Abdel-Rahmane Ghandour, représentant de l'Unicef en Libye. Ce programme vise donc à une prise en charge de jeunes immigrés.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus