Côte d’Ivoire tourisme obtient la certification ISO 9001, version 2015

Sindou Fofana, DG Côte d'Ivoire tourisme
Par
Publié le 27 avril 2018 à 19:56 | mis à jour le 27 avril 2018 à 20:00

Le directeur général de « Côte d’Ivoire Tourisme », un office ivoirien de promotion et de valorisation des atouts touristiques de la Côte d’Ivoire, Jean-Marie Somet a reçu vendredi, le document de certification ISO 9001, version 2015, de la structure qu’il dirige, à l’ouverture du Salon international du Tourisme d’Abidjan (SITA).

Cette certification qui est une première pour une structure de ce type en Afrique de l’Ouest, court du 20 avril 2018 au 19 avril 2021.

"Vous voudrais vous dire merci pour avoir su relever les défis du management de la qualité totale et d’entrer ainsi dans le cercle très fermé des entreprises certifiées", a dit le ministre ivoirien du Tourisme,Sindou Fofana à la direction de « Côte d’Ivoire tourisme ».

Le tourisme en Côte d'Ivoire,un secteur qui promet.

"Le tourisme est un secteur porteur", a affirmé à son tour le vice-président ivoirien Daniel Kablan Duncan, ajoutant que son pays "veut en faire le 3e pilier de l’économie de la Côte d’Ivoire".

"La contribution du tourisme au produit intérieur brut a progressé de 1,8% en 2011, à 7% en 2015 et devrait dépasser ce pourcentage en 2020", selon M. Duncan, indiquant que plus de 1,8 million de touristes internationaux ont été enregistrés en 2017, contre à 471.000 en 2014.

Poursuivant, le vice-président ivoirien a relevé que "la compagnie nationale Air Côte d’Ivoire qui a participé au déplacement de ces touristes a vu le nombre de ses passagers augmenter, passant de 571.000 en 2015 à 850.000 passagers en 2017".

Ouvert vendredi à Abidjan pour cinq jours, le SITA accueille pour sa 8e édition, 200 exposants en provenance de 20 pays, dont la Chine, qui est à sa première participation. Plus de 70.000 visiteurs sont attendus, selon les organisateurs.

La Côte d’Ivoire ambitionne d’être "l’un des cinq premiers pays en Afrique et la première destination touristique en Afrique de l’Ouest, à l’horizon 2030". Dans cette optique, le gouvernement a élaboré un document de politique générale du tourisme.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus