Côte d'Ivoire: Visite de Soro à Gbagbo, la mise au point de Lobognon

Lobognon parle d'une éventuelle visite de Soro à Gbagbo
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 08 septembre 2018 à 11:30 | mis à jour le 08 septembre 2018 à 15:11

Une information d'une visite de Guillaume Soro à Laurent Gbagbo à La Haye avait circulaient ces derniers et est même parvenue à notre rédaction. Mais après le démenti de Koné Katinan, Alain Lobognon est monté au créneau pour clarifier les choses.

Lobognon parle d'une éventuelle visite de Soro à Gbagbo

Après un long séjour sur le vieux continent, Guillaume Soro avait annoncé, dès son arrivée dans la capitale ivoirienne, le 19 octobre 2017, qu'il irait demander pardon à Alassane Ouattara, président de la République, à Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), et à Laurent Gbagbo, ancien président ivoirien emprisonné à La Haye.

Si les démarches envers les deux premières personnalités paraissent plus évidentes et plus faciles à accomplir, ce n'est pas le cas pour celle à effectuer auprès du fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) qui nécessite une procédure.

N'empêche qu'une rumeur avait annoncé une visite imminente de Guillaume Kigbafori Soro, chef du Parlement ivoirien, aux deux prisonniers ivoiriens de La Haye, notamment Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Cependant, Justin Katinan Koné, porte-parole de l'ancien président ivoirien, a apporté un démenti formel à travers un communiqué. « Depuis quelques temps, une information régulièrement reprise par certains journaux ivoiriens et des médias sociaux, fait état d’une rencontre programmée entre le Président Laurent Gbagbo et Monsieur Guillaume Kigbafori SORO, Président de l’Assemblée nationale », a-t-il déclaré, avant d'ajouter : « Il n’a pas été encore porté à sa connaissance une demande de visite de la part de monsieur Guillaume K. Soro. Le cas échéant, le Président Laurent GBAGBO avisera. Mais pour le moment, aucune rencontre avec ce dernier n’est prévue au titre de ses visites. »

Et comme du berger à la bergère, la réaction de l'Honorable Alain Lobognon ne s'est pas fait attendre. Ce proche collaborateur de Soro Guillaume a lui aussi clarifié les choses. « Il (Guillaume Soro, NDLR) a annoncé lui-même qu’il irait demander Pardon à Laurent Gbagbo», avant de préciser : « Il ne le fera pas dans la clandestinité. »

Il n'empêche que la démarche officielle d'une visite du concerné à Laurent Gbagbo et Blé Goudé n'a pas encore été effectuée. Selon les proches des deux détenus, le PAN n'a fait que tâter le terrain pour savoir si les deux leaders politiques ivoiriens enfermés à La Haye sont disposés à le recevoir. Ce n'est qu'après l'obtention de leur accord de principe qu'il devrait engager la démarche officielle pour cette visite à la prison de Scheveningen, à La Haye (Pays-Bas).


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus