Côte d'Ivoire: Divorce consommé entre Guillaume Soro et Sidiki Konaté?

Divorce consommé entre Guillaume Soro et Sidiki Konaté?
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 20 septembre 2018 à 10:30 | mis à jour le 20 septembre 2018 à 10:35

L'idylle entre Guillaume Soro et Sidiki Konaté pourrait désormais se conjuguer au passé. C'est du moins le constat de ces derniers jours dans la mesure où le ministre de l'artisanat s'est détourné de Tehfour Koné, proche du PAN, pour soutenir Hamed Bakayoko dans la bataille municipale à Abobo.

Sidiki Konaté se détourne de la GSK Team

Sa nomination en qualité de Ministre de l'Artisanat dans le gouvernement d'Amadou Gon Coulibaly, en juillet dernier, avait suscité tant de commentaires. Certains observateurs ont même poussé la réflexion en accusant Sidiki Konaté d'avoir trahi Guillaume Soro. Et pourtant, le Président de l'Assemblée nationale avait rassuré l'opinion de ce que son compagnon et lui sont toujours en phase.

Depuis le Canada où il était en mission parlementaire, Soro Kigbafori Guillaume avait déclaré : « Mon ami et frère le ministre Konaté Sidiki est entré au gouvernement en qualité de ministre de l’Artisanat. Je peux vous assurer que le ministre Konaté que j’ai eu au téléphone tout à l’heure, m’a informé de son entrée au gouvernement, et je le salue pour ça. »

Cependant, cette déclaration du chef du Parlement se perçoit visiblement comme l'arbre qui tend à cacher la forêt, d'autant plus que le ministre Sidiki Konaté n'est plus sur la même longueur d'onde que ses désormais anciens compagnons de la GSK Team.

Pour les élections municipales du 13 octobre 2018 dans la commune d'Abobo, Tehfour Koné, qui se réclame candidat de Soro, est aux prises au ministre Hamed Bakayoko, candidat du RHDP unifié. Aussi, le ministre Konaté a clairement affiché son soutien à son collègue du gouvernement au détriment de son désormais ex-compagnon.

Lors d'une tournée dans la commune martyre d'Abobo, Sidiki Konaté s'est entretenu avec des artisans qu'il a clairement appelés à accorder leurs suffrages à Hamed Bakayoko le jour du scrutin. « Pour la campagne, le jour J, il faut qu’on apporte un soutien massif au candidat (Hamed Bakayoko, Ndlr), quand la campagne va commencer. Parce que ce jour, il faut qu’on sente qu’Abobo a parlé et nous allons le faire à l’ouverture de la campagne. Nous sommes ensemble depuis plusieurs années, nous travaillons sur ce secteur. Nous avions et nous avons de grands projets. Le président de la République a été très clair "Il faut faire quelque chose pour les artisans". »

Poursuivant, il ajoute : « Merci de nous avoir honorés, merci de vous engager pour que la victoire soit du côté du RHDP à Abobo. »

Voilà donc qui est clair pour ceux qui spéculent encore sur l'état des relations entre Guillaume Soro et Sidiki Konaté.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus