Côte d'Ivoire: Le gouvernement maintient Le prix du cacao à 750 FCFA pour la campagne intermédiaire

Cacao
Par
Publié le 29 mars 2019 à 16:49 | mis à jour le 29 mars 2019 à 16:49

Le prix du kilogramme de cacao, dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial, a été maintenu à 750 FCFA pour la campagne intermédiaire de 2019, qui s’ouvre le 1er avril, a annoncé, vendredi, le directeur général du Conseil café-cacao, Yves Koné, lors d’une cérémonie à Abidjan.

Le gouvernement accorde une subavention pour aider a maintenir le prix du cacao à 750 F

"Le prix bord champs décidé par le gouvernement est de 750F le kilogramme", a annoncé M. Koné.

Selon le directeur général du Conseil café-cacao, ce prix est possible grâce à "une subvention de 38 milliards CFA accordée" par le gouvernement.

En octobre 2018, à la clôture de la 5e édition des Journées nationales du cacao et du chocolat (JNCC), le président du conseil d’administration du Conseil du café-cacao (CCC), Lambert Kouassi Konan avait annoncé que le prix garanti aux producteurs pour la campagne principale 2018-2019, était fixé à 750 FCFA le kilo bord champ contre 700 FCFA en 2017-2018 et 1.100 FCFA pour l’exercice précédent.

M. Kouassi avait déploré une baisse du revenu brut global perçu par les producteurs sur la campagne 2017-2018 qui est ressorti à environ 1.356 milliards FCFA contre 2.024 milliards FCFA la campagne précédente.

Le cumul des achats déclarés, au cours de la campagne 2017-2018, est estimé à 1.938.436 tonnes contre 1.977.770 tonnes réalisées sur la même période l’exercice précédent, soit une baisse de 1,9%".

La Côte d’Ivoire a exporté 1.858.101 tonnes de cette production en 2017-2018, soit une légère baisse de baisse de 0,21%.

La campagne principale qui a démarré le 1er octobre prochain prend fin le 31 mars prochain et celle dite intermédiaire démarre le 1er avril pour prendre fin en septembre 2019.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus