Sécurité maritime : La Côte d’Ivoire s’allie au Portugal

La sécurité maritime devrait avec cet accord être re,nforcé
Par Parfait Dagri
Publié le 22 avril 2019 à 18:05 | mis à jour le 05 mars 2020 à 12:18

La Côte d’Ivoire vient de signer un accord de coopération avec le Portugal dans le domaine de la sécurité maritime. Les deux pays renforcent par cet accord leurs liens qui pourraient favoriser d'autres formes de coopérations.

Sécurité maritime, un accord spécial entre le Portugal et Côte d'Ivoire

La Côte d’Ivoire vient de signer un énième accord de partenariat dans le domaine de la sécurité avec le Portugal. L’annonce a été faite par le ministre d’État, ministre de la Défense de Côte d’Ivoire, Hamed Bakayoko dans un post Facebook. Dans le cadre du voyage qu’il effectue à Lisbonne, le ministre et son homologue portugais ont matérialisé cet accord, le premier du genre.

Il devrait permettre aux deux pays la Côte d'Ivoire et le Portugal d’accroitre leurs échanges en matière de sécurité maritime. « En visite de travail et d’amitié au Portugal, où j’ai signé avec mon homologue portugais Joao Gomes Cravinho un accord de coopération militaire dans le domaine de la sécurité maritime. C’est le premier accord de cooperation de l’armée portugaise avec un pays africain non lusophone », s’est réjoui le ministre.

Dans une dynamique générale de perfectionnement

La Côte d’Ivoire multiplie les performances avec des politiques et reformes audacieuses au sein de son armée. Des départs volontaires dans les rangs des militaires au déploiement des casques bleus ivoiriens en passant par les changements à la tête des unités d’élite, le gouvernement par le biais du ministère de la Défense, ne lésine sur rien pour redorer l’image d’une armée qui a récemment été entâchée par des mutineries et autres mouvements de protestation.

Relativement au déplacement des 650 casques bleus ivoiriens à Tombouctou, dans le cadre de la mission onusienne de maintien de la paix dans cette partie du nord du Mali, une délégation d’experts avaient récemment fait une visite en Côte d’Ivoire. Laquelle leur avait permis entre autres, d’apprécier le niveau général de l’armée ivoirienne et plus particulièrement les capacités humaines et techniques des hommes qui seront bientôt déployés au Mali.




Afficher les commentaires
Articles les plus lus