Rugby : Grande avancée chez les Dames en Afrique

Le rugby féminin se développe en Afrique
Par Ange Atangana
Publié le 17 mai 2019 à 15:30 | mis à jour le 17 mai 2019 à 16:19

Rugby Afrique organisera les premières qualifications à la Coupe du Monde de Rugby Féminin en Afrique. Le tournoi qualificatif se jouera du 9 au 17 août à Johannesburg en Afrique du sud.

Quatre équipes africaines vont tenter de décrocher un ticket pour le Mondial de rugby féminin.

La première fois de l’histoire, la participation d’une équipe africaine à la Coupe du monde féminine de rugby se fera par des éliminatoires. L’annonce est de Rugby Afrique, l’association locale de la discipline sur le continent, chargé d’organiser la Rugby Africa Women’s Cup. Un tournoi qualificatif pour le prochain Mondial qui se jouera en Nouvelle-Zélande en 2021.

Quatre nations vont prendre part à ce premier tournoi qualificatif : Afrique du sud (pays hôte de la compétition), Kenya, Ouganda et Madagascar. Le choix des équipes participantes s’est fait selon le niveau et la fréquence de jeu des joueuses à XV, car il n’existe pas encore de classement africain pour le rugby féminin à XV. Chaque équipe s’affrontera sur 3 journées de match et en découlera un classement par points.

Le vainqueur sera qualifié pour la Coupe du Monde 2021, la deuxième équipe disputera un match de barrage contre l’équipe sélectionnée par l’Amérique du Sud pour rejoindre le tournoi de repêchage mondial en cas de victoire. Ce tournoi qualificatif doit contribuer au développement de ce sport chez les dames en Afrique.

«Organiser des qualifications à la Coupe du Monde est avant tout un tremplin pour les joueuses et une chance pour les équipes d’accéder au plus haut niveau du sport. Le développement de la pratique est au cœur de nos préoccupations, et le rugby féminin est une priorité stratégique de taille », a indiqué le président de Rugby Afrique, Khaled Babbou.

Jusqu’ici seule l’Afrique du sud participait à la Coupe du monde féminine. Les Springbok Women prenaient jusque là part au tournoi sur invitation. Elles ont déjà disputé trois phases (2006, 2010 et 2014) et n’ont jamais terminé plus au haut qu’à la 10e place du tournoi.


+ Afficher les commentaires
Articles les plus lus