Couper décaler : Critiquée pour ses tenues sexy, Vitale réagit

Vitale en pleine prestation à Paris
Par Mael Espoir
Publié le 29 mai 2019 à 12:45 | mis à jour le 29 mai 2019 à 12:45

L'artiste Couper-Décaler, Vitale n'a pas été tendre avec certains internautes qui se sont permis de critiquer son style vestimentaire. Elle a donc craché ses vérités lors d'un direct sur facebook.

Vitale '' Je fais du Couper-Décaler, vous voulez que je porte un boubou pour prester? ''

La très remuante chanteuse du Couper-Décaler, Vitale, qui séjourne en France, n’est pas contente de certains internautes qui ont posté des commentaires discourtois en dessous de la photo de sa défunte mère qu’elle a publiée à l’occasion de la fête des mères. En effet, des followers de la Beyoncé d’Afrique ont affirmé que la mère de Vitale devrait se remuer dans sa tombe vu les tenues très sexy que l’artiste Couper-Décaler arbore lors de ses différentes prestations.

Des propos que Vitale n'a pas du tout apprecié. Elle l'a fait savoir dans une vidéo diffusée en direct sur sa page Facebook. '' Vous pouvez m'insulter moi, ce n'est pas grave, mais un peu de respect pour ma mère'', s'est insurgée d'entrée l'artiste, avant de s'étaler sur son style vestimentaire tant critiqué. '' Vous vous plaignez de mes tenues sexy sur scène, mais pourtant, quand des artistes américains font des prestations en string, vous êtes contents, vous êtes fiers de regarder leur clip à la télé et télécharger leurs vidéos. Mais lorsque c'est Vitale qui porte une combinaison à travers laquelle vous voyez ses rondeurs, ça vous fatigue'', a martelé la Beyoncé d'Afrique.

Poursuivant Vitale a affirmé que c'est son style de musique, notamment le Couper-Décaler, qui exige le genre de tenue qu'elle arbore lors de ses montées sur scène. '' Je fais du Couper-Décaler, vous voulez que je porte un boubou pour prester ? Moi, je ne suis pas une handicapée sur scène, je bouge dans tous les sens, et quand tu veux bouger sur scène, il faut être relaxe et il y a des tenues pour cela'' a-t-elle ajouté.

Elle a par ailleurs demandé à ses detracteurs de ne plus la suivre s'ils n'aiment pas ce qu'elle fait. '' Je ne vous oblige pas à me suivre, si vous n'aimez pas ma façon de m'habiller. Je ne vous oblige pas à m'inviter dans vos cérénomies. De toutes les façons, ce n'est pas dans vos salons que je vais m'habiller comme ça. Ceux qui aiment ce que je fais m'invitent et je ne chôme pas'', a mis en garde Bomisso Nadège alias Vitale.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus