Couper decaler : Vitale a failli être violée par un prophète

Vitale a echappé à un viol
Par Mael Espoir
Publié le 03 juin 2019 à 14:00 | mis à jour le 03 juin 2019 à 14:00

La chanteuse ivoirienne, Vitale, qui sejourne présentement en France, a soutenu avoir echappé à un viol ce dimanche.

Vitale echappe à une tentative de viol

La très remuante artiste Couper decaler, Vitale, a affirmé avoir été victime d'une tentative de viol de la part d'un homme se faisant passer pour un prophète. Dans une publication sur son compte facebook, la Beyoncé d'Afrique a expliqué sa mésaventure qui a failli la conduire dans le lit d'un certain Prophète Hugues Thomson. ''L’apparence est trompeuse, méfions-nous des faux prophètes. Ce soir, j’ai failli me faire avoir par ce Monsieur du nom de Richard qui d’après lui est un grand homme de Dieu. Nos causeries étaient basées sur la parole de Dieu, ce qui m’a vraiment mise en confiance et en sécurité en compagnie du pseudo homme de Dieu'', a declaré La go vitaminée.

''Ce dimanche, après m’avoir aidée à faire quelques petites courses aux environs de 17h à val Europe, mr le prophète m’oblige à avoir des rapports sexuels avec lui; ce que j’ai pas du tout apprécié. Il s’est donc mis dans une colère noire et a commencé à me brutaliser dans sa voiture. Très vite, j’ai lancé un appel à un ami qui aussitôt m’a envoyé de l’aide à l’adresse indiquée et l’homme de Dieu a pris la fuite quand il a entendu (police) dans notre conversation'', a ajouté Vitale qui, par ailleurs, a rassuré qu'elle s'en est sortie saine et sauve.

''Plus de peur que de mal. Le feu sur lui dans le nom puissant de Jésus !Amen'', a-t-elle conclu tout en postant également des photos du fameux prophète et une capture d'écran du profil facebook de ce dernier. Cette publication de Vitale s'est très rapidement repandue sur la toile, au point où la Beyoncé d'Afrique s'est vu obligée de supprimer ladite publication quelques heures après. ''Je viens de supprimer mon post sur l’affaire du faux prophète du nom de Richard...Suite aux nombreux appels et messages de certaines personnes pour qui j’ai énormément du respect, me demandant de le faire et passer à autre chose. Dieu m’aime beaucoup ! Que la gloire lui soit rendue pour des siècles et des siècles. Amen'', a justifié Vitale.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus