Côte d'Ivoire : Décès de Marcel Etté, Blé Guirao pleure son "maître"

Blé Guirao rend hiommage à Marcel Etté
Par K. Richard Kouassi
Publié le 13 juin 2019 à 12:41 | mis à jour le 13 juin 2019 à 12:41

Blé Guirao a réagi à la mort du professeur Marcel Etté, survenue le mardi 11 juin 2019. Le directeur général du Centre régional des oeuvres universitaires (CROU) a rendu un hommage à celui qu'il a toujours considéré comme son "maître".

Blé Guirao a perdu son "maître"

Le professeur Marcel Etté, grande figure du syndicalisme en Côte d' Ivoire est décédé le mardi 11 juin 2019. Ex-membre fondateur du Syndicat national de la recherche et de l'enseignement supérieur (SYNARES), a rendu l'âme dans un établissement sanitaire à Abidajn, des suites d'une longue maladie. Ce professeur de médecine était également le fondateur de la FESACI (Fédération des syndicats autonomes de Côte d' Ivoire), portée sur fonts baptismaux en 1992.

Face à cette grosse perte, Jean Blé Guirao Debadea a exprimé sa profonde tristesse. L'ancien secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d' Ivoire (FESCI), de 1993 à 1994, a rendu un vibrant hommage à Marcel Etté, à travers une publication sur sa page Facebook.

"Septembre 1993... Premier congrès extraordinaire de la FESCI avec le professeur Etté Marcel comma parrain... Moi j'en suis le PCO (Président du comité d'organisation, Ndlr) en tant que secrétaire national à l'organisation du BEN (Bureau exécutif national, Ndlr) sortant de la FESCI de Joseph Ahipeaud Martial qui passe la main au camarade Djué N'Goran Eugène, le prince de Diabo... Adieu général Ette... Adieu professeur Etté... Tu as fait ta part... Que cette terre d'Eburnie te soit légère... Le maître s'est couché... Rideau", a écrit Blé Guirao sur sa page Facebook.

En février 2014, les syndicats membres de la FESACI avaient rendu un hommage à Marcel Etté au cours d'une cérémonie qui s'est tenue à son domicile.

"Le sens que nous donnons à cette cérémonie, c’est la reconnaissance au père fondateur de la FESACI qui est une figure emblématique de cette centrale syndicale. La Côte d’Ivoire sortait à peine du parti unique et il n’y avait pas de pluralisme syndical lorsque Marcel Etté a eu le courage de catalyser, toutes les énergies pour faire du syndicalisme autrement. Il a jeté les bases d’un syndicalisme de revendications opposé à un syndicalisme de participation. Il faut que tous les démocrates se souviennent de tout ce qu’il a fait pour la démocratie en Côte d’Ivoire. La vraie FESACI, c’est celle que nous incarnons. L’autre FESACI est constituée de mercenaires commandités par des hommes politiques pour museler et faire taire la vraie FESACI", s'était exprimé Kra Félix, au nom des syndicats présents. Rappelons qu'à cette époque, la fédération était secouée par une vive crise, mais la paix est revenue désormais au sein de l'organisation.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus