Affaire sextape à l'Iua : Les premières sanctions sont tombées

sextape à l'Iua : Les premières sanctions sont tombées
Par Mael Espoir
Publié le 19 juin 2019 à 11:42 | mis à jour le 19 juin 2019 à 11:48

Les premières sanctions relatives à l’Affaire de la sextape à l'Iua réalisée par des enseignants et étudiantes sont tombées et l'enquête se poursuit toujours.

Affaire sextape à I'Iua : Un professeur lourdement sanctionné

La semaine dernière, une vidéo à caractère pornographique impliquant 5 individus (2 filles et 3 garçons) en pleine partouze avait enflammé la toile. Des indiscrétions avaient révélé qu'il s'agissait des étudiantes et professeurs de l'Institut universitaire d'Abidjan, l'une des prestigieuses universités privées en Côte d'Ivoire. Des informations qui ont jeté un véritable discrédit sur cet établissement qui, dans la foulée, a même été écarté du concours Miss Abidjan Université. Certaines entreprises auraient même annulé des partenariats avec ledit établissement en attendant que la lumière ne soit faite sur cette affaire de sextape.

Pour faire face à cette situation déshonorante, la direction de l'Institut universitaire d'Abidjan avait également publié un communiqué dans le but de rassurer les étudiants et parents d'élèves. ''Suite à la divulgation d’images à caractère pornographique et photomontage tenant à salir l’image de l'Institut Universitaire d'Abidjan, la Direction recommande la sérénité aux étudiants et aux parents d’étudiants. L'IUA se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires contre les auteurs et les relayeurs de telles images'’, pouvait-on lire dans le communiqué.

Quelques jours seulement après, l'on apprend de sources bien introduites dans cet établissement que l’administration de l’université a commencé à prendre des sanctions comme annoncé dans le communiqué. Mr Dio, un chargé de Travaux dirigés (TD) de droit, cité dans l’affaire, a été purement et simplement radié. Une nouvelle qui a surpris plus d’une personne, d’autant plus que, selon nos sources, le professeur radié a toujours été perçu comme un modèle par de nombreux étudiants.

Pendant ce temps, les cours se poursuivent normalement dans l’établissement. Et des fermes recommandations ont été faites aux étudiants et le personnel administratif, de ne pas se prononcer sur la cette affaire de sextape à l'Iua.


Afficher les commentaires
Articles les plus lus